Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Electricité , plomberie , gestion de l'énergie , isolation etc
Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » dim. 5 déc. 2010 18:30

Bonjour,


Pour alimenter les deux batteries auxiliaires de notre cellule, j'ai installé un coupleur séparateur 3 batteries de chez Narbonne Accessoires Inovtech PWM Réf : 480721.

Pourquoi avoir choisi ce modèle?

Sur le DMax il y a une batterie moteur de 65 Ah, donc pour installer des batteries auxiliaires avec coupleurs séparateurs classiques à relais, il est préconisé de choisir des batteries auxiliaires de capacités voisines avec un écart pouvant aller jusqu'à 10%, voire 20% pour certains.

Ayant pris l'option de deux batteries auxiliaires de 110 Ah, qui sont des Banner Energy Bull à décharge lente, je ne pouvais mettre ces coupleurs à relais.

Après recherche, j'ai trouvé le coupleur séparateur Inovtech PWM 3 batteries qui a la particularité d'accepter des batteries de capacités différentes, qui de plus, charge les deux batteries auxiliaires suivant les nouveaux procédés dit PWM : à impulsions de courant et ajuste le courant suivant l'état de décharge ou de charge.

La capacité des batteries auxiliaires ne devra pas dépasser la valeur de 300 Ah, ce qui est plus que large pour nos cellules.

Voici copie de la documentation fournie avec ce coupleur séparateur :


Merci d’avoir choisi ce coupleur séparateur INOVTECH. Avant de l’utiliser, lisez attentivement ce manuel et conservez-le pour vous y référer en cas de doute.


Consignes de sécurité :

• Ce coupleur séparateur est conçu pour être utilisé exclusivement des batteries 12V au plomb gélifié ou non, de ce fait, il n’est pas adapté pour des batteries Cadmium Nickel (CdNi), NiMh ou Lithium Ion.

• N’exposer aucun des éléments au soleil direct, à l’humidité ou à la pluie,

• Ne couvrez pas le coupleur séparateur et ne l’enfermez pas dans un endroit sans aération ou dont la température est trop importante. Il en va de même pour la batterie.

• Ne faites pas tomber de fils électriques ou d’objets métalliques dans l’appareil.

Description Générale :

Ce système permet d'assurer le couplage des batteries principale (véhicule) et auxiliaires (service). Il agit également comme un répartiteur de charge à découpage PWM intelligent.

Il connecte la batterie du véhicule aux batteries de service dés lors que la tension à ses bornes est supérieure à 13,6V, et la sépare automatiquement dès que sa tension devient inférieure à 12,5 V.

Cela vous permet à tout instant de tirer le meilleur parti de la capacité batterie disponible pour l'alimentation de vos divers équipements tout en maintenant, aux bornes de la batterie principale, une tension suffisante pour le démarrage du moteur.

Grâce à son logiciel intégré, il adapte en temps réel, en fonction de leurs états respectifs, la tension de charge fournie par l’alternateur du véhicule et une autre source (chargeur, groupe électrogène, GASPERINI …) à chacune des batteries auxiliaires. Les batteries sont ainsi mieux chargées et préservées quelle qu’en soit la puissance (écart de puissance indifférent), l’âge ou le type (électrolyte liquide, gel …).

Ce coupleur séparateur permet d’alimenter vos accessoires en 12 V tout en préservant vos batteries des décharges profondes qui leurs seraient néfastes.

Il est muni :

• D’une sortie alimentation accessoires (fusible 30A) équipée d’un dispositif de sécurité basse tension réglé à 11,5 V interdisant la décharge profonde qui endommage vos batteries.

• D’une sortie alimentation réfrigérateur (fusible 30 A), commandée par l’après contact du véhicule.

• D’une sortie « secours » (fusible 2A) permettant, lors de la coupure de la sortie protégée, de conserver l’alimentation d’une lampe, de la vanne de purge de votre boiler et de la carte électronique de votre réfrigérateur.

• D’une connexion permettant depuis votre chargeur ou centrale de charge de recharger vos batteries Aux1 et Aux2 en système PWM.

Courant de charge 70 Amp. Capacité batterie 300 A/h maxi.

Installation et raccordement :

Le coupleur séparateur dispose de deux trous de fixation sur le socle. Pour fixer l’appareil, choisissez une surface plane où l’installer, puis à l’aide d’une pointe (clou, mine de critérium, vrille,…) faites une marque visib le sur le support de fixation en introduisant la pointe dans chaque trou de fixation de l’appareil. A l’aide d’une vrille à main ou d’une perceuse, utiliser les marques réalisées comme gabarit de perçage.

Comme le mode de fixation varie en fonction du type de surface d’installation, il n’a pas été prévu de kit de visserie avec les appareils.

Raccorder ensuite les différents composants comme indiqué ci-dessous. Utiliser, pour ce faire des cosses FASTON et cosses à œil isolées de type automobile.

Précautions d ’emploi :

• Le coupleur séparateur doit être installé le plus près possible de la batterie moteur.

• Toujours utiliser une pince à sertir pour le sertissage des cosses.

• Respecter les sections de câble préconisées, à défaut ceci pourrait engendrer une surchauffe, un court-circuit, voire un incendie.

• En cas de remplacement d’un fusible, toujours le remplacer par un fusible de même valeur.

Image

1. Câbler un fil de 6mm2 de la borne + de la batterie auxiliaire 1 jusqu’au coupleur séparateur. Sertir une cosse mâle de 9 ,5 mm (jaune) et raccordez-vous sur la borne repérée « + Bat Aux1 ».

2. Câbler un fil de 6mm2 de la borne + de la batterie auxiliaire 2 jusqu’au coupleur séparateur. Sertir une cosse mâle de 9 ,5 mm (jaune) et raccordez-vous sur la borne repérée « + Bat Aux2 ».

3. Câbler un fil de 6mm2 de la borne + de la batterie moteur jusqu’au coupleur séparateur. Sertir une cosse mâle de 9 ,5 mm (jaune) et raccordez-vous sur la borne repérée « + Bat Mot ».

4. Raccorder un fil de 2,5mm2 de la borne – batterie ou de tout autre point représentant un négatif franc jusqu’au câble négatif « - Bat » du coupleur séparateur. Utiliser une jonction à sertir bleue.

5. Câbler un fil de 6mm2 du positif du réfrigérateur jusqu’au séparateur. Sertir une cosse mâle de 9,5mm (jaune) et raccordez-vous sur la borne repérée « + Frigo 30 A ».

6. Câbler sur la borne « + Sortie 30A » le positif de vos accessoires. S i vous avez beaucoup d’accessoires à brancher, il est préférable d’utiliser une boite de distribution raccordez au coffret en 6mm2 . Sertir une cosse mâle de 9 ,5 mm (jaune)

7. Câbler sur la borne « + Secours 2A » le positif de votre dispositif de secours. Sertir une cosse mâle de 6,35 mm (bleue)

8. Câbler sur la borne « + après contact » un fil de 2,5mm2 à tout point devenant positif après mise en route du moteur.

9. Câbler sur la borne « + Chargeur » un fil de 6mm2 provenant de la borne + de votre chargeur (centrale de charge, groupe …). Sertir une cosse mâle de 9 ,5 mm (jaune)

Mise en route du coupleur séparateur :

- Positionner votre voltmètre d’une part sur le négatif commun et d’autre part sur le positif de la batterie moteur. Arrivé à une tension de 13,6 V le coupleur séparateur va coupler la batterie moteur. En positionnant la pointe de touche de votre voltmètre sur le positif des batteries auxiliaires, vous verrez la tension monter progressivement.

- Positionner la pointe de touche négative sur le - batterie et la positive sur « + Bat Aux 1». La tension relevée doit être identique à celle que vous relèverez sur les bornes « + Sortie 30 A « et « + Secours 2A ». Si la tension de la batterie auxiliaire 1 est inférieure à 11,5V, seules la sortie « + Secours 2A » est alimentée.

- Positionner la pointe de touche négative sur le - batterie et la positive sur « + B at Aux 2». La tension relevée doit être identique à celle que vous relèverez sur la borne « + Frigo 30A » (moteur en route)

Utilisation :

• En mode utilisation 12V :

Les divers équipements seront toujours branchés sur la batterie auxiliaire « + Sortie 30 A ».

Les consommations 12V (pompe, éclairages, chauffage, ...) se feront à partir de la batterie moteur et auxiliaire 1 connectée en parallèle. Lorsque la tension commune de ces 2 batteries passe à 12 ,5 V, la batterie du véhicule se déconnecte. La consommation se fait alors uniquement sur la batterie auxiliaire. Celle-ci alimentera les accessoires tant que la tension ne descend pas en dessous de 11,5 V, seuil de décharge profonde de la batterie. Passé ce seuil, l’alimentation des accessoires est coupée.

La sortie de « Secours » permet, en cas de sous tension, et de coupure de la sortie principale de 30 A, d’éviter la purge du boiler et de conserver l’allumage du réfrigérateur en maintenant leur alimentation électrique.

La sortie repérée « + Frigo 30 A » ne possède pas de sécurité basse tension. Elle est directement reliée à la batterie auxiliaire 2, commandée par l’APC.

La batterie auxiliaire 2 reste disponible pour l’alimentation en « direct batterie » de vos accessoires (démodulateur et antenne satellite, téléviseurs, rafraîchisseurs d’air …)

• Charge à partir de l'alternateur :

La batterie du véhicule est rechargée en priorité. Lorsque sa tension est égale à 13,6V, les batteries auxiliaires 1 et 2 se couplent automatiquement. La charge s'effectue alors sur les 3 batteries connectées et durera tant que l'alternateur sera en fonctionnement. Un courant de charge optimisé de type PWM est alors fourni à chaque batterie auxiliaire.

• Charge à partir d 'un chargeur de batterie, d’une génératrice ou d'un ensemble solaire :

Afin d'assurer la compatibilité avec les systèmes électriques les plus récents de vos véhicules (multiplexage), et ainsi de vous prémunir contre tout dommage sur ces circuits, la gamme des coupleurs séparateurs INOVTECH ne permet pas la recharge de la batterie moteur par les systèmes de charge dédiés aux batteries auxiliaires. Si vous raccordez le chargeur 220V (ou autre source de courant 12 V DC), le coupleur séparateur chargera tour à tour les batteries auxiliaires 1 et 2 en mode PWM jusqu'à ce que toutes 2 aient atteint leurs seuils de charge maximale.

Retour d'expérience de ce coupleur séparateur

Au premier montage, je n'avais pas câblé l'arrivée +12V après contact, pensant que cette information ne servait qu'à la gestion du "+Frigo 30A" présent seulement quand le contact est mis. Je n'ai pas l'utilité de cette sortie avec un réfrigérateur à compression. J'ai constaté que je n'avais aucune charge des batteries auxiliaires 1 ou 2, finalement en ramenant un +12 après contact (APC), le coupleur séparateur s'est mis à charger les batteries.

En juin 2009 nous avons fait une petite virée de 3 jours pour valider notre ensemble avant de programmer un voyage de deux semaines au Maroc.

De retour de ce voyage, j'ai constaté que la batterie auxiliaire sur laquelle est branchée le réfrigérateur a eu du mal à retrouver sa charge nominale après 4 h de route. J'ai réalisé des investigations.

Instrumentation de l’installation

Plan de câblage

Image

J'ai instrumenté le coupleur séparateur pour en comprendre son fonctionnement.

En amont j'avais laissé le réfrigérateur en service une nuit pour décharger partiellement la batterie auxiliaire 2

J'ai inséré une résistance shunt en série avec l'arrivée de la batterie moteur pour mesurer l'intensité absorbée et ai observé le comportement du coupleur séparateur.

Au départ la tension de la batterie auxiliaire 1 est de 12,9 V et celle de la batterie de la batterie auxiliaire 2 est de 12,3 V.

Une fois le moteur démarré, j'ai calé le régime moteur vers 1200 tr/mn pour garantir une tension suffisante aux bornes de l'alternateur et de la batterie moteur.

J'ai observé longuement le comportement du coupleur séparateur en ayant l'oeil sur l'ampèremètre d'alimentation depuis la batterie moteur.

Constats :

- La charge se fait alternativement entre les deux batteries auxiliaires avec un cycle de 2 mn 15s.
Sur le cycle de la batterie auxiliaire 1 qui est quasiment chargée l'intensité est de l'ordre de 2.6 A
Sur celui de la batterie auxiliaire 2 qui a été déchargée pendant la nuit il est de 14,5 A

- Si je coupe la batterie auxiliaire 1, le cycle se déroule comme précédemment avec un courant de 14,5 A pour la batterie auxiliaire 2 et bien sûr nul pour la batterie auxiliaire 1.

- Si je coupe la batterie auxiliaire 2 , en remettant la batterie auxiliaire 1, tout le processus des cycles reste figé, sans charge de la batterie auxiliaire 1.

En conclusion, quand on roule on ne charge les batteries que la moitié du temps... , la présence d'une batterie auxiliaire 2 est nécessaire au bon déroulement des cycles.

Si une des batteries est plus déchargée que l'autre comme l'auxiliaire 2 dans ce cas, une solution est d'ouvrir le coupe circuit de la batterie auxiliaire 1, puis de fermer le coupe circuit de couplage. J'ai réalisé cet essai, la batterie auxiliaire 2 charge en permanence avec de petites interruptions de quelques secondes toutes les 2mn 15 s.

Concernant la "Sortie 30A" qui est annoncée être protégée pour éviter les décharges profondes de la batterie auxiliaire 1 à 11,5V, j'ai à plusieurs reprises constatées des coupures alors que la tension était de l'ordre de 12,3 V. Je n'utilise donc pas cette sortie protégée.

Le courant de charge de 14,5 A est correct pour des batteries de 110 A/h, le constructeur préconise un courant de charge égal à 10% de la capacité pour éviter leur échauffement.

Après réflexion, j'ai choisi de mettre les deux batteries auxiliaires en parallèle, vu qu'elles sont de capacité identique et de même âge. Avec les coupe-circuits que j'ai installés je peux modifier les configurations suivant mes besoins. De cette façon je charge les deux batteries en permanence quand le moteur tourne. Le courant de charge est d'ailleurs deux fois plus élevé qu'avec une seule batterie, valeurs relevées lors de mes premiers essais.


Test des Leds du coupleur séparateur INOVTECH 480721

Dans la documentation il n'est pas fait référence à trois leds vertes qui se trouvent comme sur le schéma ci-dessous, je les ai repérées 1, 2 et 3

Image

La Led 1 s'allume quand la sortie 30 A : "Alimentation accessoires" est sous tension, c'est à dire quand la tension de la batterie auxiliaire 1 est supérieure au seuil de tension basse : > 11,5 V dans la notice; sur le coupleur que j'ai installé cette tension basse se situerait plutôt vers 12,3 V, il me faudra la re-mesurer.

La Led 2 s'allume quand les batteries auxiliaires 1 ou 2 sont en charge depuis l'alternateur. Cette charge se fait alternativement avec un cycle de 2 mn 15 s, à la fin d'un cycle la led s'éteint et se rallume quand le cycle suivant démarre, la coupure est de l'ordre de 2 à 3 s.

La Led 3 s'allume dès que la polarité "+APC" est présente, dans ce cas, la sortie "+Frigo 30 A" est alimentée.

Modifications de l'installation électrique

Cette installation électrique a été modifiée avec l'adjonction d'un panneau solaire, voici le schéma de principe

Image

Vous pouvez voir des photos de cette installation ici

viewtopic.php?f=13&t=63

En espérant que ce petit topo sera utile à ceux qui voudraient installer ce coupleur séparateur, si vous avez des questions n'hésitez pas à les poser.


Bernard

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Novembre 2011 : Test de charge des deux batteries auxiliaires fortement déchargées

Bonjour,


Suite à une discussion avec Fred (Zigzag Cruiser) et d'autres membres, sur les consommations des auxiliaires dans nos cellules j'ai commencé à faire quelques mesures avec une pince ampéremétrique.

Mon installation est décrite dans ce post : analyse-du-coupleur-separateur-inovtech-ref-480721-t300.html où on peut voir le schéma de principe de cette installation électrique.

Je n'ai pu faire toutes les mesures que j'avais envisagées coté consommateur, dont la chaudière Eberspacher car tout le circuit d'eau a été vidangé en particulier le chauffe eau, par crainte de créer des contraintes thermiques sans eau au niveau du serpentin je remets cet essai au printemps quand je remettrai en eau le circuit.

Mon essai a consisté à mesurer le courant de charge des mes anciennes batteries auxiliaires Banner de 105 Ah que j'avais au préalable déchargées avec deux ampoules de 21W en parallèle jusqu'à une tension d'environ 11V.
Avant alimentation des batteries auxiliaires, la tension délivrée depuis la batterie moteur à l'arrivée du coupleur séparateur est de 14,44V , régime moteur à environ 1200 tr/mn

Les deux batteries sont couplées en parallèle sur les sorties Aux1 et Aux2 du coupleur séparateur

En fermant l'alimentation du coupleur séparateur la tension chute à 13,55V , l'intensité absorbée est d'environ 30 A, au bout d'un quart d'heure l'intensité a baissé et est passée à 24A. J'ai fait le test en ne mettant qu'une batterie auxiliaire l'intensité est de 15 A.

Analyse de la chute de tension de 14,44 V à 13,55 V soit 0,89 V.

La longueur filaire entre la batterie principale et le coupleur séparateur installé dans la cellule est d'environ 3 m, la section des câbles est de 10 mm2

Quand on regarde ce tableau :

Image

On voit que pour une une section de 10 mm2, une intensité de 30 A , la chute de tension en ligne est de 0,259V, dans mon installation il y a environ 3 x 2 = 6m de câbles positif + négatif
En faisant une règle de trois on trouve 0,31 V de chute de tension en ligne due à la résistance du câble.

Le reste de la chute de tension mesurée : 0,89 - 0.31 = 0,58V se répartit dans les résistances de contact, du porte fusible avec 2 fusibles de 25A en parallèle et le coupe circuit qui est un coupe batterie.

En appliquant la formule R = U/I , ces résistances de contact représentent : 0,58 V / 30 A = 0,019 ohm ce qui n'est pas énorme, mais vu l'intensité, la chute de tension n'est plus négligeable.

J'aurai installé le coupleur au plus près de la batterie moteur il y aurait eu moins de chute de tension, mais cette chute se serait retrouvée dans la liaison entre les batteries auxiliaires et le coupleur séparateur, de plus j'aurai du tirer deux câbles d'alimentation jusqu'aux batteries dans la cellule.

Au printemps je referai cet essai en mesurant les chutes de tension aux bornes du porte fusible et du coupe circuit.

Quand on regarde la puissance dissipée par ces pertes par échauffement appelées pertes par effet Joule que l'on peut calculer avec la formule P = RI2(Intensité au carré) ou U(perte en ligne) x I on trouve 0,89 x 30 = 27 W. C'est une puissance qui se répartie sur plusieurs éléments, elle n'est pas préjudiciable pour les composants : fils, porte fusible et coupe circuit, donc pas de risque d'incendie.

De plus le courant de charge des batteries auxiliaires qui est de 15 à 12 A est correct pour ne pas les échauffer et respecter les préconisations constructeurs qui sont pour des batteries dites humides de 10 à 15 % de leur capacité

Bonne journée

Bernard
0 x
Image

Avatar du membre
Air-win
médaille d'argent
Messages : 1618
Enregistré le : lun. 15 nov. 2010 10:43
Localisation : Villers-la-ville Belgique
Contact :

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Air-win » dim. 5 déc. 2010 19:23

Ce mec est génial :super:

Je parie que Jacqueline va être d'accord avec moi... :roll:

Merci pour toutes ces infos pratiques qui nous rendent peut-être pas plus malin mais au moins capable de comprendre le fonctionnement de nos cellules.


:belgique:
0 x
Image
DEF 130 AZALAI - Le site des Tégé http://www.tege.be

Avatar du membre
Chris
Messages : 45
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 13:28
Localisation : Saumur

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Chris » dim. 5 déc. 2010 19:49

Bonsoir Bernard

Belle analyse, surtout pour la charge des batteries.
Tu sais ce que je pense de ton installation qui est très "fouillée" et c'est un compliment. :amen:
Peut-être qu'avec un coupleur simple et un séparateur entre les batteries 1 et 2 tu arrivais au même résultat puisque tu n'utilise pas la sortie 30A, mais bon, je connais tes motivations: maîtrise de l'énergie.
Mais ce n'est pas le but du post et tu devais t'attendre à ma réaction :loll:
Merci pour ton expérience

Une bise à Jacqueline.
christian
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » dim. 5 déc. 2010 21:49

Bonsoir Christian,

Chris a écrit :Bonsoir Bernard

Belle analyse, surtout pour la charge des batteries.
Tu sais ce que je pense de ton installation qui est très "fouillée" et c'est un compliment. :amen:
Peut-être qu'avec un coupleur simple et un séparateur entre les batteries 1 et 2 tu arrivais au même résultat puisque tu n'utilise pas la sortie 30A, mais bon, je connais tes motivations: maîtrise de l'énergie.
Mais ce n'est pas le but du post et tu devais t'attendre à ma réaction :loll:
Merci pour ton expérience

Une bise à Jacqueline.
christian

Effectivement suivant les besoins ou configurations désirées j'aurai pu opter pour un autre montage.

Ce dernier n'est pas encore fini :lol: , car avant de repartir pour un voyage de 2 à 3 semaines au printemps ou à la fin de l'hiver, je vais monter un relais en série avec l'arrivée du panneau solaire pour qu'il se connecte automatiquement véhicule à l'arrêt et inversement. Je ne veux pas laisser deux sources d'alimentation en parallèle, l'une risquant de perturber l'autre.

J'aime bien qu'on partage nos idées et retours d'expérience, c'est toujours intéressant, on a toujours quelque chose à apprendre. D'ailleurs je te solliciterai un de ces quatre pour réfléchir à un autre dossier ;-) .

Bonne soirée

Amitiés et bises à Maryvonne

Bernard
0 x
Image

Avatar du membre
pilu
Messages : 719
Enregistré le : lun. 29 nov. 2010 20:04
Localisation : Le Grand-Saconnex, Genève
x 7

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar pilu » dim. 5 déc. 2010 22:06

bonsoir,
quel est l'intérêt des fusibles en parallèles
pilu
0 x
Cordialement
pilu
Image

«Je veux oublier que le retour est inévitable.» Ella Maillart
Ford Ranger 3.0 td double cabine wildtrak ~ Cellule Tischer 230

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » dim. 5 déc. 2010 22:33

Bonsoir Pilu,

pilu a écrit :bonsoir,
quel est l'intérêt des fusibles en parallèles
pilu

J'ai monté deux fusibles en parallèle aussi bien coté arrivée 12V de la batterie moteur que départ des batteries auxiliaires car dans le standard de porte fusibles que j'ai achetés, le plus gros calibre de fusible commercialisé est de 25 A, pour éviter qu'il ne grille sur un appel de courant de plusieurs utilisateurs, j'ai préféré les doubler. Faut savoir que les fusibles protègent les fils électriques, comme j'ai mis du 10 mm2 partout 2x25 = 50 A est correct comme protection.

Bonne soirée

Bernard
0 x
Image

Avatar du membre
Chris
Messages : 45
Enregistré le : jeu. 25 nov. 2010 13:28
Localisation : Saumur

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Chris » lun. 6 déc. 2010 09:24

Bonjour Bernard

J'aime bien qu'on partage nos idées et retours d'expérience, c'est toujours intéressant, on a toujours quelque chose à apprendre. D'ailleurs je te solliciterai un de ces quatre pour réfléchir à un autre dossier .


D'accord, pas de problème.
0 x

Avatar du membre
dakure 25
Messages : 3788
Enregistré le : dim. 28 nov. 2010 19:27
Localisation : 25 doubs
x 43
Contact :

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar dakure 25 » mar. 7 déc. 2010 08:25

Manard a dit:
"Pour alimenter les deux batteries auxiliaires de notre cellule, j'ai installé un coupleur séparateur 3 batteries de chez Narbonne Accessoires Inovtech PWM Réf : 480721.
Pourquoi avoir choisi ce modèle?
Sur le DMax il y a une batterie moteur de 65 Ah, donc pour installer des batteries auxiliaires avec coupleurs séparateurs classiques à relais, il est préconisé de choisir des batteries auxiliaires de capacités voisines avec un écart pouvant aller jusqu'à 10%, voire 20% pour certains."

Bonjour à vous, je viens d'investir dans ce coupleur/séparateur 3 batteries de chez Narbonne Accessoires Inovtech PWM Réf : 480721, il sera mit en place au printemps en piquant en partie ton shéma de montage.
je viens de changer la batterie du porteur avant hier pour une Bosch 95 A car 1 à 2 semaines à -10/-20 jour et nuit, c'est pas top pour mon ensemble qui ne roule pas tous les jours et qui pieute dehors ces temps ci.

Sur la cellule j'ai 2 x 80 A à décharge lente pour alimenter:
1 frigo compression de 45l
1 pompe à eau
2 lampes à leds
2 lampes de lecture à leds acheté 10€ pièce en solderie en Ardèche

Image
Donc j'aurai de la marge en énergie pour mettre un chauffage gas oil (sans doute) pour bientôt.
Je verrai après seulement si j'investis dans un panneau solaire.
Luc
Luc
0 x
Ford Ranger simple cabine, K-Hutte toit relevable complet.

Veux-tu la vie facile?
Reste toujours dans le troupeau et oublie-toi en lui...
POUET POUET!!

kiwi
Messages : 3
Enregistré le : jeu. 10 mars 2011 00:33

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar kiwi » jeu. 10 mars 2011 12:33

Bonjour
Je suis tombé sur cette étude en cherchant de la doc sur les séparateur/coupleurs
Chapeau,voila ce que l'on appelle une étude
cependant une chose me chiffonne
-pourquoi avoir choisi ce séparateur relativement cher car il a une sortie tension basse et une sortie contact et ne pas s'en servir ?
Un séparateur plus simple et un limiteur de tension Scheiber ne serait pas plus judicieux?
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » jeu. 10 mars 2011 13:01

Bonjour Kiwi,


Quand j'ai acheté ce coupleur séparateur, le choix qui m'a guidé sur ce dernier était la possibilité d'alimenter des batteries auxiliaires avec une capacité supérieure à 10% de celle du véhicule, critère qu'on doit normalement respecter avec les coupleurs classiques.

Je n'ai effectivement pas utilisé la sortie protégée par basse tension, car j'ai eu la désagréable surprise de constater un déclenchement de ma chaudière Eberspächer en phase de démarrage alors qu'elle était connectée dessus avec une tension supérieure au seuil annoncé. Y a t'il eu pic de baisse de tension, possible, mais j'ai préféré ne pas l'utiliser, la chaudière ayant une protection de déclenchement pas basse tension de son coté.

Pareil, la sortie Frigo n'est pas utilisée car j'ai un réfrigérateur à compression.

Si tu as d'autres interrogations n'hésite pas à poser des questions, j'essaierai d'y répondre.

Pour Scheiber, je ne sais si la société existe toujours car les liens n'aboutissent plus...

Bernard
0 x
Image

kiwi
Messages : 3
Enregistré le : jeu. 10 mars 2011 00:33

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar kiwi » jeu. 10 mars 2011 13:10

RE
Je viens de trouver çà,interessant concernant les tensions basses dangereuses pour nos batteries.La tension de 12,6 v est donc très raisonnable
http://www.google.com/search?client=ubu ... 8&oe=utf-8
0 x

nicofly
Messages : 1
Enregistré le : jeu. 26 mai 2011 23:11

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar nicofly » ven. 27 mai 2011 10:21

Bonjour,
j'ai le meme compleur/séparateur avec une batterie moteur de 65Ah et une AGM pour la cellule de 95Ah et j'ai remarqué certaines choses
-Probleme avec la securité basse tension qui declenche rapidement lors d'un fort appel de courant (démarrage chaudière gazoil par ex), je pense remettre un boitier specifique avec reglage de la tension de declenchement
-Ma batterie AGM a bien du mal à se recharger, j'ai environs 9A en charge mais par cycle de 2min15, puis plus rien pendant 2min15 etc, resultat une charge moyenne de 4,5A, il me faut dans la theorie environs 20h de route pour recharger ma batterie vide, c'est un peu long, et j'ai lamais vraiment trouvé que la batterie auxiliaire se rechargeait. Je mettrais même en doute la fonction PWM à decoupage.
Pour moi, c'est limite un relais temporisé qui bascule sur la sortie AUX1 ou la AUX2.

Je voulais savoir si quelqu'un aurait les schema de fonctionnement de ce coupleur et non simplement les schemas de cablage, ou si quelqu'un avait reussi à contacter inovtech au sujet de ces problemes
Merci d'avance
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » mar. 31 mai 2011 20:49

Bonjour Nicofly,


Tes constats sont les miens si tu as lu mon topo. Je te propose de relier la charge de ta batterie aux bornes Aux1 et Aux2 , là elle chargera tout le temps du roulage. Ce que j'ai pu constater c'est que le courant de charge est réduit en fin de charge.
Innovtech est une marque de NA entre autres, je ne sais s'ils sont distribués ailleurs, peut-être Accastillage Diffusion?

Bons tests

Bernard
0 x
Image

Alex B80doublecabine
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011 09:49

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Alex B80doublecabine » jeu. 16 juin 2011 10:30

bonjour Bernard ,

grand bricoleur mais novice dans l'aménagement CC je bloque sur le circuit électrique ! tes shémas mon l'air plus que bon mais pas assez clair pour moi !je ne saisie pas la fonction du coupe batterie de couplage situé entre les 2 batteries AUX ? "circuit ouvert donc inutile ? non ? " puis circuit fermé aprés l'aparution du panneau solaire ? mes questions sont peut être flou mais j'arrive pas a être plus clair pour l'instant .

mon aménagement pourtant a l'air trés simple : je pars de 2 batteries AUX pour alimenté un frigo a compression en 220V passant par un convertisseur , un pompe a eau , et une boite de dérivation (pour alimenté mes appliques) . j'aimerai placé un tableau de protection a fusibles plats pour pouvoir contrôlé le bon fonctionnement de mes appareilles électriques ! je n'instale pas de panneau solaire pour le moment !

merci d'avance du temps consacré a mon cas !
merci pour tous ces renseignements déjà posté !
je suis du pays basque et prés a me déplacer pour venir cherché toutes astuces ,techniques et renseignement pour l'évolution de mon projet !


:basque:
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » jeu. 16 juin 2011 10:47

Bonjour Alex,

Pourquoi ce coupe circuit de couplage ? J'ai installé ce coupe circuit qui me sert à coupler les deux batteries auxiliaires en parallèle, c'est la façon dont je les utilise à l'heure actuelle. Avec ce coupleur /séparateur Innovtech les deux batteries sont en charge permanentes pendant le roulage. Quand je branche le panneau solaire un seul interrupteur suffit pour recharger les deux batteries couplées en parallèle, mais si un jour je veux modifier et passer à une utilisation individuelle des batteries je peux charger tour à tour l'une ou l'autre des batteries en ouvrant l'interrupteur de couplage.

Mon installation n'est certainement pas transposable à tous les utilisateurs, elle est à adapter en fonction des besoins et utilisations de ces batteries.

Si tu as besoin de compléments, je suis prêt à y répondre

Bonne journée

Bernard
0 x
Image

Alex B80doublecabine
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011 09:49

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Alex B80doublecabine » jeu. 16 juin 2011 11:33

merci pour cette réactivité ! ce coupe circuit de couplage ne répond a aucune utilité pour une installation sans panneau solaire ? et pour la recharge des batteries est-il utile ?
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » jeu. 16 juin 2011 13:00

Bonjour,


Comme je l'ai expliqué dans l'étude du fonctionnement de ce coupleur/séparateur , en chargeant les deux batteries auxiliaires sans ce couplage, elles sont alimentées alternativement et ne chargent que la moitié du temps de roulage.

Pour une installation solaire on peut effectivement s'en passer

Bonne réflexion

bernard
0 x
Image

Alex B80doublecabine
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011 09:49

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Alex B80doublecabine » jeu. 16 juin 2011 13:37

merci désolé je suis peut être un peu long a la détente ! donc meilleurs rendement a la charge en roulant !?! et pour l'utilisation des batteries a l'arrêt mon coupe circuit de couplage doit être ouvert ? ai-je raison ? merci pour ces renseignements ! sa me fais avancé ! bonne aprêm !
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » jeu. 16 juin 2011 14:02

Bonjour,


Sur mon installation je l'utilise fermé préférant fonctionner avec les deux batteries en parallèle, mais je pourrais l'utiliser ouvert chacune des batteries alimentant des auxiliaires différents. De même je peux alimenter tous les auxiliaires avec une seule batterie avec ce coupe batterie de couplage fermé et un départ batterie auxiliaire ouvert.

Bonne après-midi

Bernard
0 x
Image

Alex B80doublecabine
Messages : 4
Enregistré le : jeu. 16 juin 2011 09:49

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Alex B80doublecabine » ven. 17 juin 2011 18:02

Bonsoir Bernard ,

Une autre petite question a propos coupleur séparateur a quoi sert le +aprés contact ? Et sur ton shémas il est branché a quoi ?

Crois tu qu'aprés finalisation de mon shémas je pourrais te l'adressé sur se forum pour pouvoir me confirmé le bon fonctionnement logique de mon installations ?

D'avance merci ! Et à bientôt ! Alex
0 x

Avatar du membre
Manard
Messages : 10331
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 38

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar Manard » mar. 21 juin 2011 10:55

Bonjour alex,


J'avais pas vu cette question... j'y réponds peut-être un peu tard.

Ce plus après contact est normalement là pour gérer la sortie réfrigérateur Trimixte qu'on peut alimenter en 12V en roulant mais pas à l'arrêt car trop gros consommateur de courant. Même si on n'utilise pas cette sortie, il faut ramener un + après contatct pour que le coupleur séparteur fonctionne sinon il ne rechargera pas les batteries auxiliaires, c'est le constat que j'avais fait. Tu peux y mettre le + 12V qui arrive de la batterie principale, dans ce cas le coupleur délestera le couplage à la batterie du véhicule dès que la tension passera en dessous de 13,6V, sinon si c'est un +APC ça coupe aux environs de 12,6 ou 12,8 V de souvenir.

Bon câblage

Bernard
0 x
Image

Avatar du membre
ludooger
Messages : 16
Enregistré le : mer. 18 mai 2011 19:57
Localisation : Nord du Lot
Contact :

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar ludooger » mer. 22 juin 2011 21:32

Belle enquête ! Personnellement j'utilise la manière brute, 100% manuel et 100% fiable : un sectionneur (un gros interrupteur quoi...).

Manard a écrit :Pour Scheiber, je ne sais si la société existe toujours car les liens n'aboutissent plus...

On dirait bien que la société Scheiber existe toujours, en tout cas le site est toujours en ligne malgré aucune actu depuis l'année dernière.
La page des coupleurs : http://www.scheiber.fr/index.php/fr/produits/coupleurs-separateurs-scheiber.html
0 x

rorock
Messages : 1
Enregistré le : lun. 5 sept. 2011 18:30

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar rorock » mar. 6 sept. 2011 07:31

salut

j'ai des soucis avec ce coupleur mais ton post va me permettre de tout resoudre

si je mets mon +APC sur le 12v d ela batterie moteur ça ne risque pas de decharger celle ci a long terme ?

merci
0 x

Avatar du membre
urpeko64
Messages : 306
Enregistré le : mer. 15 déc. 2010 12:05
Localisation : à 500m de l'océan, à 3000m de l'Espagne.
x 3

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar urpeko64 » mar. 6 sept. 2011 09:56

Je profite que ce post ressorte, pour remercier Manar de son analyse détaillée de l'inovtech. J'ai ce fameux coupleur et je n'arrivais pas à recharger correctement ma batterie auxiliaire, en plus, j'avais des coupures intermittentes incompréhensibles et très gênantes. Aucun vendeur d'accessoires (Nar. Acc. et autres ) ni électricien, n'ont pu me dépanner. J'hésitais entre faux contacts et coupleur foutu, alors qu'il suffisait de relier les sorties bat. aux. 2 et 3 pour que tout rentre dans l'ordre. :super:
0 x

Avatar du membre
urpeko64
Messages : 306
Enregistré le : mer. 15 déc. 2010 12:05
Localisation : à 500m de l'océan, à 3000m de l'Espagne.
x 3

Re: Analyse du Coupleur séparateur Inovtech Réf 480721

Messagepar urpeko64 » mar. 6 sept. 2011 09:56

Je profite que ce post ressorte, pour remercier Manar de son analyse détaillée de l'inovtech. J'ai ce fameux coupleur et je n'arrivais pas à recharger correctement ma batterie auxiliaire, en plus, j'avais des coupures intermittentes incompréhensibles et très gênantes. Aucun vendeur d'accessoires (Nar. Acc. et autres ) ni électricien, n'ont pu me dépanner. J'hésitais entre faux contacts et coupleur foutu, alors qu'il suffisait de relier les sorties bat. aux. 2 et 3 pour que tout rentre dans l'ordre. :super:
0 x


Retourner vers « Améliorations, modifications de votre ensemble »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités