[Partie 1] Construction de notre cellule en Nidaplast

Plans , photos des travaux en cours, etc
Avatar du membre
Manard
Messages : 10771
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 74

[Partie 1] Construction de notre cellule en Nidaplast

Messagepar Manard » mer. 17 nov. 2010 18:43

Lien vers la partie 2 : viewtopic.php?f=12&t=57
Lien vers la partie 3 : viewtopic.php?f=12&t=58
Lien vers la partie 4 : viewtopic.php?f=12&t=60


Mi Mai 2008


La semaine dernière j'ai préparé mon chantier en réalisant un plan de travail de niveau de 2m x 2,80m qui me servira dans un premier temps à enduire les panneaux et dans un deuxième temps à assembler les panneaux entre eux.

J'ai également construit quatre grandes équerres de 1,50 x 1,20m qui permettront de positionner les panneaux perpendiculairement pendant les phases de collage des parois sur le fond.

Pour dérouler le rouleau de mat de verre qui pèse 44 kg j'ai également confectionné un chevalet, les découpes du tisssu sont ensuite faites sur une table de ping pong.

Photos de cette préparation :

Image

Image

Image

Image

Le 25 mai j'ai scié et collé deux panneaux de Nidaplast pour faire le fond de ma cellule et ce matin j'ai passé la première couche de résine polyester.

Photos du démarrage de la construction :

Image

Image

Image


8 Juin

Hier j'ai assemblé les deux cotés sur le fond, après avoir tracé et dressé les chants des panneaux. Je vous mets quelques photos des différentes phases de préparation des panneaux, des assemblages et collages.

Collage Panneau de coté

Image

Stratification panneau

Image

Dressage chants

Image

Image

Préparation assemblage avec quatre équerres

Image

Collage premier coté

Image

Image

Collage passage de roue

Image

Cela commence à prendre forme et on réalise mieux les volumes.


13 Juillet 2008

Après un interruption des travaux pendant 4 semaines, je viens de reprendre le chantier depuis trois jours.

Depuis les premiers panneaux de coté, j'ai assemblé le panneau avant et les deux de l'arrière ainsi que l'entourage du plafond. Les angles intérieurs sont renforcés avec deux couches de tissus résinés dont la dernière couche avec une bande tissée trés résistante.

J'ai réalisé un système de transfert sur roulettes qui me permet de sortir la cellule du garage sans effort, car je suis seul dans toutes ces manipulations.

Assemblage partie avant

Image

Image

Assemblage pan coupé

Image

Mise sur roulettes

Image

Image

Transfert vers l'extérieur pour pose sur le D-Max

Image

Pose sur le D-Max

Image

Image

Image

Demain je vais résiner les panneaux pour réaliser la capucine.


21 Juillet 2008

Cela y est j'ai taillé, assemblé et collé les panneaux de la capucine qui est maintenant greffée à la cellule. Je suis rendu au mastiquage et ponçage des différents angles extérieurs avant de les renforcer avec du tissu et de la résine.

Voici quelques photos de cet assemblage :

Préparation des panneaux

Image

Image

Image

Image

Collage

Image

Image

Image

Présentation sur DMax

Image

Image

Image


31 Août 2008


Mon chantier se poursuit mais je suis dans les phases où on ne voit pas beaucoup la construction avancer...

Après avoir renforcé les angles extérieurs par une couche de mat de verre et une bande de rowing, j'ai procédé au mastiquage de part et d'autre de ces renforts pour atténuer les différences de niveau. Entre mastiquages et ponçages, plusieurs journées se sont écoulées avant d'en voir le bout. Cela y est c'est fini, ce jour j'ai fini d'appliquer la deuxième couche de mat de verre sur le dernier panneau latéral. Il me reste encore à reponcer l'ensemble avant les applications de gelcoat dans le courant de la semaine prochaine, en fonction de la météo, devant travailler à l'extérieur.

Ce matin j'ai mis en chantier le toit ouvrant que je vais construire en parallèle des applications de gelcoat.

Je vous mets quelques photos prises ce dernier mois

Retournement de la cellule avec la chèvre après application de la deuxième couche sur le fond

Image

Image

Image

Image

J'ai prévu des habillages de part et d'autre de l'arrière de la cabine qui me permettront d'installer les goulottes de remplissage d'eau et de carburant sans passer dans un placard ou dans l'habitacle avec suffisamment de hauteur pour éviter les débordements par les évents dans les chaos

Assemblage des habillages

Image

Image

Collage des habillages sur la cellule

Image

Image

Je viens de fabriquer des pieds à partir d'étais de maçonnerie, nous les avons tester pour positionner les deux habillages qui recevront les coupelles de remplissage

Image

Image

Image

Image

Image

Installation de l'entourage du toit ouvrant sur la cellule

Image

Image


7 Septembre 2008


Aujourd'hui est un grand jour !!! la cellule est "gelcoatée" depuis ce soir . Non sans mal, car la météo a été très capricieuse, ce matin temps très menaçant, impossible d'appliquer la première couche, après le repas pareil, ce n'est que vers 14 h30 qu'il y a une accalmie dans la menace d'une averse, j'ai vite sorti la cellule, mis en place des cartons au sol et préparé le chantier. Jacqueline m'a donné un coup de main en assistance et contrôleur qualité, s'il y a des défauts d'aspect ce sera de sa faute :-)). La première couche finie je pensais pouvoir engager la deuxième une heure après polymérisation, que nenni, nouvelle menace d'averses, repli du chantier et il a plu dans le quart d'heure qui a suivi. Finalement à 17 h30 nouvelle accalmie, nous avons tout ressorti pour la dernière couche, à 19h 30 tout était fini, OUF !!!.

Je vous mets les principales phases qui se sont déroulées depuis mon dernier post

Essai toit ouvrant

Image

Image

Image

Image

Application gelcoat sur le fond

Image
Image

Découpe de l'emplacement des fenêtres latérales

Image

Image

Image

Application de la première couche de gelcoat sur les parois extérieures

Image

Image

Image

Image

Une fois la deuxième couche appliquée

Image

Image

Finalement sur les conseils du technico commercial, j'ai appliqué la première couche sans styrène paraffiné et la deuxième avec 3% de styrène paraffiné, l'état de surface est très différent au toucher avec et sans. La polymérisation de la deuxième couche semble plus rapide.

Voilà ce sont les derniers grands travaux de ce mois-ci car nous partons vers mi septembre pour deux à trois semaines au Maroc souffler un coup, nous en avons grandement besoin...

En fin d'après-midi j'ai procédé à la pesée de la cellule en deux points. Telle qu'elle est, vide à l'intérieur de tout aménagement hormis la cloison de la capucine elle pèse 190 Kg. Le toit avec une couche de mat de verre + résine pesait 20 kg, il va prendre quelques kilos supplémentaires avec la deuxième couche de part et d'autre que je vais appliquer d'ici la fin de la semaine. Là je suis en train de finir les renforts d'angles intérieur et extérieur.

Quelques infos dimensionnelles :

La hauteur intérieure de la cellule fait 1,50 m sur le pourtour, au niveau de l'ouverture du toit il y a 8,5 cm de plus ce qui fait 1,585 m. Pour le toit ouvrant qui couvre une très grosse partie de la surface, il est articulé coté avant , coté arrière il s'élèvera d'après nos essais à 75 cm. On se baladera dans la cellule sans pb de hauteur sur toute la surface au sol utile. S'il faut rester avec le toit fermé en cas de très gros coup de vent cela ne posera pas un gros problème pour une nuit.

Le 14 septembre : application de la deuxième couche de mat de verre sur les deux faces du toit ouvrant, là j'attends que la température monte un peu pour appliquer les deux couches de gelcoat.

Après cela je pose les rouleaux, pinceaux et finis les préparatifs pour partir mardi au Maroc.

Principe de l’articulation du toit

Charnière piano en inox de 60 mm

Image

Le pan coupé intérieur du toit sera vissé sur cette charnière

Simulation joint

Image

Image

C'est un joint de 25 mm de large sur 15 mm de haut avec une bande adhésive. Il sera collé sur les deux bords latéraux et celui de l'arrière. Entre le chant des bords et ce joint je collerai une cornière en aluminium de 30 mm de large

Rouleau du joint

Image

Installation de la charnière piano en inox

J'ai acheté cette charnière chez le carrossier qui m'a fabriqué le faux châssis, elle faisait 2 m de long et je l'ai coupée à la largeur du toit ouvrant.

Voici un croquis en coupe pour matérialiser ce que j'appelle le pan coupé intérieur

Image

Devant le pan coupé j'ai fait un petit spoiler pour dévier les flots de pluie quand on roule par dessus le toit. De plus je pense installer une bande en toile de bâche comme sur le croquis ci-dessous, cela participera à l'étanchéité sur la partie avant.

Image

Reprise des travaux à notre retour début octobre

Lien vers la partie 2 : viewtopic.php?f=12&t=57

Bernard
1 x
Image

Avatar du membre
Air-win
médaille d'argent
Messages : 1618
Enregistré le : lun. 15 nov. 2010 10:43
Localisation : Villers-la-ville Belgique
Contact :

Re: [Partie 1] Construction de notre cellule en Nidaplast

Messagepar Air-win » mer. 17 nov. 2010 19:30

Comme dirais mon fils:

Eh ben chapeau :merci:
0 x
Image
DEF 130 AZALAI - Le site des Tégé http://www.tege.be

AMP
Messages : 14
Enregistré le : mar. 3 mai 2016 23:43

Re: [Partie 1] Construction de notre cellule en Nidaplast

Messagepar AMP » ven. 27 mai 2016 20:55

Punaise! Quel boulot! Et quelle maîtrise! Je dirais même plus: CHAPEAU....et CHAPEAU BAS! :bravo:
0 x


Retourner vers « Vos réalisations et aménagements »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Go38 et 4 invités