Page 4 sur 4

Re: pain de bivouac

Posté : sam. 1 nov. 2014 14:31
par Jaclim
Sabina a écrit : ... J'ai de la levure de boulanger que l'on m'a ramenée de france de la marque Carrefour
Ta levure est-elle encore active, Sabina ? Elle est peut-être trop vieille ? ...
Et laisses-tu lever à nouveau ta pâte après l'avoir repétrie ? Ne mets pas le sel dans le levain, comme cela a été dit précédemment (que l'auteur de ce conseil me pardonne, je ne sais plus qui c'est ! :rouge: ), mais pour activer la lavure, ajoute un tout petit peu de sucre (vraiment pas beaucoup !) et le sel seulement dans la farine que tu ne mélanges au levain qu'après que le levain se soit activé (il gonfle, fait des bulles).
Je n'ai pas relu la recette de Mistra, mais normalement elle est inratable.
J'ai longtemps fait notre pain il y a des années, sans aucune prétention et il n'était pas ridicule. En bivouac je n'ai pas eu l'occasion jusqu'à présent d'en faire.

Ne te désespère pas, Sabina, tu y arriveras ! Il faut juste un peu de patience. Bons essais.

Re: pain de bivouac

Posté : sam. 1 nov. 2014 16:02
par Pat 25
Excuse pour le "pas grand chose", je ne voulais pas blesser mais surtout dire que certain pro ne se foule pas avec leur production.
Le pain de Franck 4x4 a l'air plus que bien sur ses photos. Je le répète, soigner le pétrissage, ne pas mélanger le sel et la levure, ne pas prendre de l'eau chaude 40° c'est beaucoup trop, une pate doit être aux alentours de 25° max, en été il m'est arriver de prendre de l'eau a 3-4°, éviter les courant d'air et pour la cuisson, en cocote vu le résultat a Franck, ca a l'air concluant.

Re: pain de bivouac

Posté : dim. 2 nov. 2014 14:31
par mistra
Pat 25 a écrit :Excuse pour le "pas grand chose", je ne voulais pas blesser mais surtout dire que certain pro ne se foule pas avec leur production.
ne t'inquiète pas, tu l'as lu : je ne suis pas le genre à me prendre la tête !

pour Sabina, j'ai pensé la même chose que Jaclim, peut être que la levure n'est plus active... essaye avec moins de farine peut être....

Re: pain de bivouac

Posté : mar. 25 nov. 2014 08:39
par Sabina
C'est Ok je suis enfin arrivée à obtenir un pain qui ressemble à du pain
J'ai activé la levure avant avec un peu d'eau
Je pense que c'est ma levure qui doit pas être de bonne qualité. Lors de mon prochain retour en France j’achèterai de la "Briochin" pour pas avoir à m' emm...... comme le dit mistra !!
En tout les cas merci à tous de vos conseils et de votre soutien :)

Re: pain de bivouac

Posté : mer. 26 nov. 2014 09:03
par Jaclim
Bonjour Sabina,

Tant mieux si tu as réussi ton pain ! :super: Ta persévérance a été récompensée; tu me diras qu'on le devient forcément, persévérant, quand on en a marre de manger du pain de mie ! :mrgreen:
Sabina a écrit : ... J'ai activé la levure avant avec un peu d'eau

C'est mieux effectivement et tu peux même faire un petit levain en ajoutant un peu de farine et un poil de sucre (en poudre évidemment !), mais vraiment un poil; tu mélanges le tout (ça n'a pas besoin d'être épais, consistance entre liquide et compact) et tu laisses gonfler en couvrant avec un torchon le temps que ça fasse des bulles (c'est rapide s'il fait un peu chaud). Tu n'as plus ensuite qu'à amalgamer à ta farine et c'est seulement là que tu ajoutes le sel.

Bonne continuation, @micalement

Jacqueline

Re: pain de bivouac

Posté : mer. 26 nov. 2014 14:29
par Pierre
Jaclim a écrit :
Sabina a écrit : ... J'ai activé la levure avant avec un peu d'eau

C'est mieux effectivement et tu peux même faire un petit levain en ajoutant un peu de farine et un poil de sucre (en poudre évidemment !), mais vraiment un poil; tu mélanges le tout (ça n'a pas besoin d'être épais, consistance entre liquide et compact) et tu laisses gonfler en couvrant avec un torchon le temps que ça fasse des bulles (c'est rapide s'il fait un peu chaud). Tu n'as plus ensuite qu'à amalgamer à ta farine et c'est seulement là que tu ajoutes le sel.

Bonne continuation, @micalement

Jacqueline
C'est bien ce que ma grand mère appelait dans notre patois "rémetré lou leban" :occitan:
A vous lire vous me faites saliver