66° North, à l'ouest de l'Europe

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » sam. 1 sept. 2018 11:41

Bonjour,

A cette latitude et à l'extrémité ouest de notre continent, se trouve une île de glace de de feu qui intrigue et attire. Mystère et magnétisme imprègnent cette terre aux paysages rudes et magnifiques.
Cet été, nous avons décidé de retourner en Islande.

Samedi 07 juillet 2018

Nous quittons Rouen sous un temps superbe qui annonce un chaud mois de juillet en France, et même en Normandie. Nous avons prévu trois jours et trois nuits pour parcourir les 1500 kilomètres qui nous séparent du port d’embarquement au Danemark. Par expérience de nos précédents voyages en Europe du nord, nous savons que ce parcours à travers le Benelux et l’Allemagne est souvent encombré. Même si on pense que le trajet fait partie du voyage, cette partie n’est tout de même pas toujours la plus passionnante. Nous ferons une première halte nocturne près de Namur, puis une seconde au Danemark après la frontière du nord de l’Allemagne, avant d’arriver à Hirtshals le lundi soir, juste à temps pour déguster notre première bière en terrasse.

Image

Au fil de notre remontée vers le nord, le mercure se rétracte dans son tube de verre depuis les 30°C et soleil radieux du départ, puis les 26°C et ciel voilé de l’Allemagne et les 16°C nuageux de ce matin… Les passagers motorisés du prochain départ du ferry de la Smyrill Line se regroupent près du port pour y passer la nuit avant l’embarquement. On a ici un avant goût du type de véhicules que nous aurons l’occasion de croiser plus tard sur l’île. L’endroit, un terre-plein nouvellement gagné sur la mer pour de futures activités portuaires, n’est pas très glamour, et même assez désagréable, sans vue et très venté. Un essai ne nous convainc pas et nous préférons rechercher un lieu plus abrité et si possible plus discret. Le seul spot intéressant et accessible est déjà squatté par deux superbes pick-up Isuzu voyageant de concert et que nous ne dérangerons pas. Faute de mieux, nous stationnons sur le parking d’une entreprise. Le ronronnement d’un groupe frigorifique nous fait craindre une nuit difficile, mais nous sommes si fatigués que le sommeil l’emportera.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
LumaRodeur
Messages : 605
Enregistré le : lun. 29 août 2011 17:00
Localisation : Deux-Sévres
x 159

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par LumaRodeur » sam. 1 sept. 2018 15:00

euro6 a écrit :
sam. 1 sept. 2018 11:41

Cet été, nous avons décidé de retourner en Islande.

à Hirtshals le lundi soir, juste à temps pour déguster notre première bière en terrasse.
ok, on va suivre le feuilleton, et le nombre de :alcool1:
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » sam. 1 sept. 2018 19:06

Mardi 10 juillet 2018

Nous sommes sur place pour regagner rapidement la file d’attente déjà formée devant les guichets d’enregistrement à 09H30. Le temps d’attente sur le parking est l’occasion de déambuler entre les files de véhicules, de détailler les aménagements et les équipements divers et variés, et d’échanger quelques mots avec certains. Il y a un petit côté camp area de l’Abenteuer All Rad de Bad Kissingen… L’embarquement est rondement mené malgré l’affluence, et nous appareillons à l’heure dite.

Quelques exemplaires intéressants de véhicules de voyage (tiens, des HiLux..?!?) patientent sur le parking
et s’apprêtent à entrer dans le ventre du monstre marin.


Image

Image

Le temps est bien maussade mais cela n'entame pas notre bonheur d'être de retour vers cette destination qui a empli d'images nos souvenirs. En 2006, nous étions tous les quatre avec nos deux jeunes enfants, le porteur était un Mitsubishi antédiluvien, la cellule était un modèle familial lourd et encombrant. Mais le voyage fut certainement un des plus profondément imprimé dans nos mémoires.
Le rythme lent du navire apaise les tensions accumulées durant les derniers jours de travail la semaine dernière et pendant le trajet d’approche toujours pénible sur les autoroutes en perpétuels travaux. Le temps passe en douceur entre siestes et heures de lecture. Ce sera l’occasion pour nous de nous plonger à nouveau dans les récits de voyageurs comme Sylvain Tesson ou de journalistes comme Philippe Lançon. Une mer d’huile accompagne notre première nuit sur l’océan.
Le lendemain en fin d’après-midi, le bateau fait escale à Torshawn où s’opère un échange de véhicules entre ceux qui descendent sur les Iles Féroé et ceux qui poursuivent leur voyage vers l’Islande. Encore une nuit à se faire bercer puis nous pourrons débarquer à Seydisfjordur.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » dim. 2 sept. 2018 11:22

Jeudi 12 juillet 2018

Image

Réveil matinal pour préparer le débarquement. Le Norröna progresse le long du fjord qui mène au port d’arrivée. Le temps est typiquement islandais, le paysage aussi ! Nous sommes pressés de fouler le sol volcanique de l’île de glace.
Lorsque le ventre du monstre des mers lâche sa cargaison, on s'affole un peu à l'idée de retrouver tout ce monde au supermarket de Egilstaddir qui jouxte la station service. En fait, on constate que la densité se dilue assez vite dans l’espace. Quelques centaines de voitures qui vont rapidement se répartir sur une surface équivalente au tiers de celle de la France, c’est finalement un impact très relatif. Le parking est le rendez-vous obligé des overlanders qui préparent leur escapade.

Image

Ci-dessus, venu de Norvège, le Vario de Jostein dont la transformation et l'aménagement sont décrits sur ExPo, et que j'ai enfin pu voir de près.
C-dessous, quelques véhicules bien préparés, quoiqu'un peu plus tape-à-l'oeil...


Image

Une fois les placards et le réfrigérateur emplis de victuailles, nous attaquons la N1 d’abord plein nord, puis ensuite plein ouest pour rallier au plus vite le nord-ouest de l’île qui est notre objectif cette année. Une petite digression par la piste 924, juste histoire de renouer avec la terre d’Islande pour une petite vingtaine de kilomètres en parallèle à la route goudronnée.

Image

Nous filons direct vers le nord ouest, en évitant du regard les panneaux indiquant les pistes F905 et F88 qui mènent directement à Askja, et en snobant les arrêts obligés aux solfatares de Namafjal et aux activités ludiques du lac de Myvatn.
Une mise en jambes s'opère en gravissant le cône de déjection du volcan Vindbelgjarfjall, près du lac susnommé. Première vision à 360° sur le paysage qui s’étend autour du fameux lac à moustiques. Nous y sommes.

Image

Nous continuons ensuite vers l’ouest pour bifurquer au nord sur la 835 jusqu’au village de Grenivik, pour nous poser enfin sur un paysage somptueux, face à l’île de Hrisey. Cette première nuit en terre islandaise fut calme et le sommeil profond.

Image
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
fifitoy
Tembo Addict
Messages : 4514
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 23:46
Localisation : Tours
x 378
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par fifitoy » dim. 2 sept. 2018 11:53

et tu as bivouaqué en plein champs !!! comme çà ? Super ! :super:
0 x
Fifitoy Mauvais Génie :mrgreen:

TemboPhase II-Year in Africahttp://www.tembo-trip.com
Y’a une route tu la prends.qu’est ce que ça coûte
Image

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » dim. 2 sept. 2018 12:30

Bonjour,

je vois que tu es attentif, Fifitoy, mais je peux te rassurer sur le respect que nous portons à ces lieux fragiles.
Les champs sont rares par ici, donc pas de plein champ, ni même de plein pré, non plus de plein désert lorsque nous les parcourrons.
Nous sommes dans la courbe d'un chemin délaissé qui quitte la piste vers la montagne, au nord-ouest de Grenivik, près du lieu-dit Finnastadir.
Quelques mètres carrés de zone presque plane pour poser les roues à quelques enjambées du chemin dont on aperçoit la trace dans l'herbe en arrière plan.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
Manard
Messages : 11474
Enregistré le : sam. 13 nov. 2010 22:10
Localisation : Midi Pyrénées
x 118

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par Manard » dim. 2 sept. 2018 13:09

Bonjour Francis,

je et remercie pour ce reportage agrémenté de belles photos :super: . A propos de ton bivouac, penses-tu être stationné dans une zone autorisée ? car quand sait combien les islandais et les rangers sont vigilants quant aux sorties de pistes des véhicules, je suis interrogatif...

Bonne après-midi

Bernard
0 x
Image

Avatar du membre
fifitoy
Tembo Addict
Messages : 4514
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 23:46
Localisation : Tours
x 378
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par fifitoy » dim. 2 sept. 2018 13:16

euro6 a écrit :
dim. 2 sept. 2018 12:30
Bonjour,

je vois que tu es attentif, Fifitoy, mais je peux te rassurer sur le respect que nous portons à ces lieux fragiles.
Les champs sont rares par ici, donc pas de plein champ, ni même de plein pré, non plus de plein désert lorsque nous les parcourrons.
Nous sommes dans la courbe d'un chemin délaissé qui quitte la piste vers la montagne, au nord-ouest de Grenivik, près du lieu-dit Finnastadir.
Quelques mètres carrés de zone presque plane pour poser les roues à quelques enjambées du chemin dont on aperçoit la trace dans l'herbe en arrière plan.
je n'ai mais alors aucun doute sur ta déontologie ;-) Francis , je posais la question, mais moins directement que Manard !! :mrgreen:
0 x
Fifitoy Mauvais Génie :mrgreen:

TemboPhase II-Year in Africahttp://www.tembo-trip.com
Y’a une route tu la prends.qu’est ce que ça coûte
Image

Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 1582
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
x 335
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par K_Anne_AK » lun. 3 sept. 2018 12:20

Francis n'est ni dans un parc national ni dans un champ cultivé ! :ange:
Et bravo pour vos indications de lectures, très bons choix....
A + pour la suite ? :hello:
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » jeu. 6 sept. 2018 20:28

Vendredi 13 juillet 2018

Nous récupérons la 1 et rejoignons Akureyri, la seconde ville du pays, située au fond d’un fjord réputé pour les cétacés qui jouent parfois le jeu du tourisme. Hier soir, nous scrutions la mer en bas de notre bivouac situé en face, à quelques kilomètres d’ici, en suivant des yeux les quelques embarcations pleines de badauds, mais nous ne vîmes rien venir…
Nous suivons la côte du fjord jusqu’à Dalvik puis obliquons vers un fond de vallée par la 805 jusqu’à la ferme de Skeid, point de départ d’une randonnée vers un petit lac de montagne. L’exploitante agricole qui gère également quelques hébergements touristiques dans sa ferme nous confirme qu’il n’y a pas d’été cette année. Nous sommes bien avisés de visiter le nord de l’île encore épargné car le le sud se trouve continuellement sous la pluie et le froid. Par ailleurs, le nord de l’Islande semble délaissé par le tourisme, et c’est tant mieux pour nous.

Image

Cette balade jusqu’à Skeidsvatn nous a revivifié et nous repartons à nouveau sur la 1 vers l’ouest, en laissant la péninsule de Skagi au nord et en coupant par les 731, 726 et 724 pour passer au large de Blönduos. Nous empruntons quelques kilomètres de la 1 pour la quitter aussitôt par la 716 qui nous conduit dans la presqu’île de Vatnsnes. Le château de Borgarviki est noyé dans le brouillard, et nous parcourons sous la pluie la 711 qui suit le littoral. Le site visé pour l’observation des phoques est rendu inaccessible aux touristes, et nous devons continuer plus loin. On ouvre une barrière donnant accès à un pâturage et on se pose près de la mer, aux environs de Kalfavik. La pluie ne s’interrompt pas de la nuit.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » jeu. 6 sept. 2018 22:09

Samedi 14 juillet (La musique qui marche au pas, cela ne nous regarde pas…)

Plusieurs sites sur la cote ouest de la presqu’île de Vatnsnes permettent d’observer les phoques. A illugastadir, à l’écart du parking qui fait également office de camp ground avec sanitaires, un observatoire aménagé permet de regarder vivre un groupe d’une trentaine de phoques situé à une cinquantaine de mètres du rivage. Deux paires de jumelles sont à disposition du public pour épier discrètement les animaux habitués à ces quelques visiteurs qui bravent la pluie et le froid pour venir leur rendre visite.
Nous quittons la région par la 72, empruntons à nouveau quelques kilomètres de la Nationale 1, puis remontons plein nord par la 68 (ou 61 selon les cartes) pour entrer dans les territoires du nord-ouest. Sur les cartes, cette partie de l’île figure comme une main levée qui saluerait les visiteurs en les incitant à la rejoindre. Nous longeons la côte est jusqu’à Holmavik où nous profiterons in extremis d’une station-service, puis nous traversons la presqu’île pour se retrouver sur le flanc ouest et empruntons la 635 pour remonter encore plus au nord. La fin de cette piste nous mènera au point le plus septentrional de notre virée islandaise, soit 66°05’.
Avant la fin de la route de terre, nous nous arrêtons pour une marche d’approche du glacier Drangajökull. Quelques heures à parcourir la moraine immense jusqu'au fond de la vallée glaciaire, et pouvoir enfin lui marcher sur la langue (Aïe !). Très beau, et très peu de monde. Bivouac parfait dans la baie de Kaldalon pour observer le soleil de minuit.

Image
2 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » ven. 7 sept. 2018 18:20

Dimanche 15 juillet

Vent puissant au réveil. Un temps plus clément devrait revenir demain et s'installer pour quelques jours si les prévisions se vérifient. Nous attaquons aujourd’hui les fameux fjords du nord-ouest tant attendus. La 61 nous mène tout droit (environ 220 Km de route pour à peu près 25 Km à vol de sterne) à Isafjôrdur. pour une journée "blanche". En fait on profite de cette journée pluvieuse pour se poser et vaquer, et en particulier profiter des machines du camping pour une lessive complète et surtout un séchage que la météo ne permet pas ici aujourd'hui. Plus d'une semaine qu'il nous sommes partis et il est temps de renouveler le stock de fringues (nous avons pris l'habitude de ne prévoir que 10 jours maxi de vêtements de rechange).
C'est l'occasion de ne pas faire de route, sauf à bicyclette grâce aux deux vélos que nous avons amené avec nous. Il est appréciable de pouvoir consacrer du temps à lire et écrire, sans le stress de la route qui exige en permanence un haut niveau d’attention.
Nous avons établi nos quartiers au bar/restaurant Husid, "the place to be" à Isafjôrdur semble-t-il. Déjeuner, bière de fin d'après-midi, dîner. De véritables piliers de bar !

Image

Hier, notre appareil de photographie est subitement tombé en panne de batterie, et nous profitons de ce havre de calme (et d’une prise de courant) pour recharger la batterie du Pentax. Le chargeur a aussitôt bondi de la table dans un bruit sourd d’explosion qui nous laissa médusés, mais surtout privés de photo ! Nous n’aurons donc pu faire que 19 images avec l’appareil avant qu’il ne soit hors service…
Pendant ce temps, le linge finit de sécher dans la cellule.
Le camping d’Isafjördur est le rendez-vous des fous de VTT. Des familles entières viennent ici établir leur camp de base pour des randonnées à VTT dans les monts alentours. Les matériels et les équipements sont impressionnants, de même que l’endurance et la forme physique des pédaleuses et pédaleurs qui rentrent de leurs escapades sous la pluie et dans la boue dans un état qui justifie le même traitement que le nettoyage de leur vélo : le jet d’eau ! Ici, beaucoup de jeunes voyageurs se pressent dans la salle commune pour se protéger du vent, de la pluie et du froid (10°C) pendant que leur tente tente de repousser les assauts des intempéries nordiques. Pour nous, pas de problème sous la chaude couette sèche de notre confortable lit « comme à la maison ».
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
fifitoy
Tembo Addict
Messages : 4514
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 23:46
Localisation : Tours
x 378
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par fifitoy » ven. 7 sept. 2018 19:10

:( t'avais un deuxième appareil ?
0 x
Fifitoy Mauvais Génie :mrgreen:

TemboPhase II-Year in Africahttp://www.tembo-trip.com
Y’a une route tu la prends.qu’est ce que ça coûte
Image

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » ven. 7 sept. 2018 23:02

Bonsoir,

le glacier du Drangajökull est le dernier sujet photographié avec cet appareil.
Les images suivantes, fixes et animées, seront captées par nos téléphones et l'iPad.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 1582
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
x 335
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par K_Anne_AK » sam. 8 sept. 2018 05:16

Bonjour Francis,
Pas de chance avec l'appareil, heureusement que vous aviez des solutions de secours.

Pas de baignades dans les hotspots dont cette région est richement dotée ? Trop de monde ?
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » sam. 8 sept. 2018 11:12

Bonjour,

nous avons tenté de solutionner le problème un peu plus tard, mais cette marque n'est pas représentée sur l'île. Le photographe consulté a juste pu nous confirmer que c'est le chargeur qui était hors service et que la batterie ne semblait pas avoir souffert. Par ailleurs, nous ne sommes pas de grands adeptes de la photo et nous saurons nous contenter de solutions alternatives pour la suite de ce voyage.
Pas trop d'affluence dans cette région des fjords de l'ouest, mais nous reparlerons des baignades plus loin.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

higloo
Messages : 175
Enregistré le : ven. 10 juin 2016 08:02
x 12
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par higloo » sam. 8 sept. 2018 16:02

Hello,
Quel dommage pour l'appareil, je serais verte à votre place, même si heureusement les smartphones font des photos de bonne qualité maintenant, tant qu'on n'a pas à zoomer du moins...
N'est-il pas possible de commander un nouveau chargeur chez A..m et de vous le faire livrer qq part en Islande (mais ça vous oblige à passer au point de livraison, et j'imagine que les délais sont plus longs que sur le continent...
On a aussi bien aimé le Husid à Isafjordur, sympa, bon et pas cher (pour l'Islande...) On s'y est goinfrées il y a une quinzaine de jours après 8 jours de trek dans le Hornstrandir...
Très bon voyage!
Marie
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » sam. 8 sept. 2018 17:57

Eh oui...! Plus de zoom ou de longue focale, donc plus de portraits à distance, plus d'animaux et en particulier les oiseaux, plus de détails comme j'aime en garder en souvenir. Juste des paysages, mais c'est déjà pas mal.
En fait, nous avions à la maison un chargeur de batterie universel acheté lors d'un précédent problème sur un autre APN, et il peut être utilisé pour cette batterie. De toutes façons , nous n'avions pas envie de dépendre d'un lieu de livraison quelconque, et je ne suis pas certain que nous aurions trouvé le chargeur de ce modèle déjà ancien.
En tous cas, le Husid fut une belle trouvaille pour se réfugier au chaud pendant que la pluie froide tombait au dehors. Il y avait même quelques intrépides pour déambuler dans les rues en hurlant sous des drapeaux français...
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » sam. 8 sept. 2018 18:05

Lundi 16 juillet

Aujourd'hui, le soleil est revenu dans un ciel plus dégagé. Le temps idéal pour emprunter la 622 de légende. Nous traversons deux presqu’îles par la 60 et rejoignons Pingeyri qui est le village de départ de la piste. Nous grimpons d’abord sur la colline qui surplombe le village pour une superbe vue panoramique des alentours.

Image

Nous nous engageons sur la piste mythique et nous y consacrerons l’après-midi. Le paysage offert tout au long de ces kilomètres de piste est effectivement grandiose. La 622 contourne la presqu’île, entre montagne et mer, comme un crayon suivrait le contour d’un doigt pour en prendre la silhouette. C’est d’ailleurs ce geste que nous faisons sur la carte avec un stylo. Le passage sur les galets au pied de falaise est spectaculaire, mais nous retiendrons plutôt tout le reste du trajet réalisé en (presque) solitaire avec une superbe lumière.

Image

Mention spéciale aussi pour le petit cimetière français dont la clôture est revêtue des vers d'un poète qui nous est cher.

Image

Nous avons sacrifié ensuite au site plus touristique de la cascade de Dynjandi. La chute d’eau qui se jette du haut de la falaise est effectivement impressionnante, mais le nombre de visiteur l’est aussi ! La magie a du mal à opérer avec cette foule vibrionnante et peu disciplinée. Nous assistons même à un départ de drone, à quelques mètres seulement du panneau qui en interdit l’usage… Le décalage avec le calme serein des balades en solitaire durant les heures précédentes est tel qu’on peut difficilement apprécier l’ambiance de ce lieu puissant. Nous quittons l’endroit pour rechercher un spot de bivouac pour cette nuit en tentant un endroit dégagé pour profiter du soleil de minuit. Au bout de la 621 qui mène à l’ouest vers le phare de Langanes, nous avisons une zone plane en bordure de piste qui offre une vue idéale dans l’axe du fjord. C’était sans compter avec les vigies. A peine posé pour la préparation du repas, une voiture s’approche, un homme en descend et nous demande poliment, mais fermement, de décamper de cet endroit, sans s’étendre sur les explications qui pourraient argumenter sa demande, et sans même savoir de qui il s’agit. Nous obtempérons sans discussion possible, puis repartons à la recherche d’un autre endroit pour notre pause nocturne. Nous revenons sur nos pas et dépassons la cascade de Dynjandi pour finalement choisir une zone moins exposée aux regards mais offrant tout de même une vue dégagée sur le fjord. En fait, nous sommes sur le plateau, au-dessus de la cascade dont on entend d’ailleurs au loin le fracas assourdi de l’eau qui explose sur les rochers en contrebas. Nous assisterons à la descente du soleil qui se cache au nord derrière la montagne, en oubliant d’éteindre la lumière qui éclairera encore la nuit, comme une veilleuse, jusqu’au matin.

Image

Ce fut une très belle journée.
1 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » dim. 9 sept. 2018 22:27

Mardi 17 juillet

Ce matin, nous nous équipons pour rejoindre à pieds la cascade depuis notre lieu de bivouac. Il n’y a pas de sentier vraiment marqué, mais juste quelques traces éparses qui permettent tout de même, en se battant avec les innombrables moucherons très intrusifs et en plongeant les pieds dans les zones marécageuses, d’accéder au bord de la falaise où se jette la rivière. Je pense que certains vont halluciner en découvrant sur leur cliché de la fameuse cascade de Dynjandi la silhouette de deux hurluberlus perchés sur le sommet…

Image

A notre retour, je positionne le véhicule afin de pouvoir prendre une douche avec vue sur le paysage, mais sans importuner d’éventuels arrivants sur le parking. Evidemment, c’est au moment où je suis bien installé sous la pluie d’eau chaude que se présentent plusieurs voyageurs en voiture et à vélo qui m’obligent à écourter mes ablutions matinales.
Nous quittons Dynjandi en poursuivant la 60 pour prendre ensuite la 63 jusqu’à Patreksfjördur, en passant par Bildudalur, le temps d’un café sur une terrasse près du port. Très belle journée ensoleillée pour passer de fjord en fjord jusqu’à notre destination du jour. Lors de la pause déjeuner, nous avons rencontré un couple de français voyageant en camion 4x4 et habitant à environ 15 Km seulement de notre domicile normand ! La 612 nous conduit directement jusqu’à la pointe occidentale de la région des fjords du nord-ouest, et par là-même le point le plus à l’ouest de l’Europe. Nous avions pu nous rendre en Finlande en 2012 sur le point le plus à l’est de l’Europe. Il nous reste donc deux points cardinaux à tenter de rejoindre. En plus de cette particularité géographique, cet endroit est également réputé pour ses falaises à oiseaux le long desquelles nous nous promenons, plus intéressés par les fantastiques jeux de lumière que le soleil projette sur la mer à travers les trouées dans les nuages, que par les volatiles. Ces images ne manquent pas d’évoquer les toiles de Nicolas de Staël.

Image

La pointe de Latrabjarg est, à ce jour, l’endroit le plus fréquenté que nous visitons. Nous nous extrayons de la foule pour nous poser à quelques kilomètres de là sur l’aire de camping de Latravik, sans rechercher un endroit plus isolé car le coin est trop touristique pour cela. Nous serons cinq véhicules répartis sur ce grand hectare d’herbe à passer une nuit calme à moins de trois cents kilomètres du Groenland…
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

zebulon54
Messages : 1096
Enregistré le : dim. 10 nov. 2013 14:26
x 43

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par zebulon54 » lun. 10 sept. 2018 06:59

Bonjour

Toujours aussi beau ce pays
La masse de touristes est tou de même devenue importante sur certains lieux en été et cela gâche un peu la magie des paysages
Mais, comme partout, en s'éloignant un peu il est possible d'apprécier à nouveau ces espaces
Merci pour ce partage
Et aussi pour la mésaventure chargeur qui va me conduire à prendre quelques précautions (nous sommes devenus hyper dépendants de la fée électricité !)
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » mer. 12 sept. 2018 21:52

Mercredi 18 juillet

Aujourd’hui, nous quittons la région des fjords du nord-ouest par la 62 puis la 60 pour rejoindre la presqu’île de Snaefellsnes. La journée d'aujourd'hui est consacrée à faire de la route, sous un ciel nuageux et une atmosphère peu lumineuse.
Le long de notre route, juste après Brjanslaekur, une balade dont le but était un site de fossiles dans le fond de la vallée de la Surtarbrandsgil est écourtée pour cause de tracé impossible à suivre. Le dernier visiteur à être passé par là a dû quitter les lieux il y a plus de dix ans… Il faut préciser que notre petit guide de balades a été édité en … 2005 ! Un peu plus loin, une piste un peu cassante nous permet d'accéder à un endroit parfait pour la pause déjeuner et surtout un emplacement idéal pour la douche. que nous n’avons pas pu prendre ce matin sur le site de Latravik près de Latrabjarg.
Après avoir passé Budardalur nous empruntons la 54 vers l’ouest et entrons sur la presqu’île de Snaefellsnes. Nous dépassons Stykkisholmur et son port qui permet de rallier la fameuse île de Flatey, et choisissons plutôt un départ de randonnée le long de la 56. L’atmosphère devient ici plus lumineuse que lors des kilomètres écoulés durant cette journée, mais l’heure est trop tardive pour attaquer cette randonnée maintenant. Nous poursuivons la route un peu plus loin vers le sud pour s’enfoncer vers la droite sur un chemin où nous trouverons une petite zone plane pour poser notre véhicule pour la nuit.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 1582
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
x 335
Contact :

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par K_Anne_AK » jeu. 13 sept. 2018 04:38

Dommage, vous n'avez pas visité le Musée de l'Eau à Stykkisholmur ? Et il y a un joli vitrail dans l'église moderne ! :(
0 x

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » jeu. 13 sept. 2018 17:20

Bonjour,

nous sommes habituellement très curieux de ce que l'on peut découvrir dans les musées, même les plus improbables, et si l'art religieux ne nous attire pas spécifiquement, quelques réalisations architecturales exceptionnelles dans ce domaine (comme l'extraordinaire bâtiment de Auguste Perret au Havre, par exemple) peuvent nous émouvoir profondément. Mais cette fois, faute de suffisamment de temps disponible à consacrer à ce pays, nous avions privilégié la nature plutôt que la culture, et avions vraiment besoin de nous laisser envahir par des sensations venues de la terre et de ses paysages en essayant d'oublier l'impact de l'humain lorsque c'est encore possible.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Avatar du membre
euro6
Messages : 2784
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen
x 60

Re: 66° North, à l'ouest de l'Europe

Message par euro6 » jeu. 13 sept. 2018 17:29

Jeudi 19 juillet

Image

L’étape d’hier, fournie en kilomètres, nous avait fatigué, mais la nuit passé au calme dans ce recoin tranquille nous a permis de reconstituer notre capital forme. Nous rejoignons le départ de la randonnée prévue hier. La balade débute par une cascade dont se contentent les quelques visiteurs qui se sont arrêtés sur le parking. La suite est plus intéressante et nous mène depuis le désert de lave de Berserkja et le petit lac Selvallavatn, jusqu’au sommet du Horn d’où nous pourrons bénéficier d’une vue panoramique sur les étranges reliefs du massif rhyolitique du Hraunsfjardarvatn. Nous n’avons rencontré personne sur ce parcours pourtant magnifique, mais probablement mal signalé et non balisé. Tant mieux…

Image

Nous retournons sur la 54 pour continuer vers l’ouest de la péninsule, passons Grundarfjördur et obliquons vers le sud avant Olafsvik sur la piste 570, ouverte depuis seulement une semaine, qui grimpe vers le Snaefellsjökull. Arrivé entre les deux premiers sommets, nous avons pu grimper en direction du glacier, en traversant des zones encore bien enneigées, jusqu'à presque toucher la glace du maître volcan cher à Jules Verne. La neige est encore bien présente ce qui permet à une société d’excursions de proposer l’ascension jusqu’au sommet du glacier en se véhiculant dans la benne d’une sorte de camion à chenilles dameuses qui se déplace au pas. Etrange… Cette piste qui traverse l’extrémité de la presqu’île offre des paysages vraiment superbes.

Image

En redescendant de la montagne, une halte à Arnarstapi pour une simple promenade vers le petit port et une pause terrasse bien méritée nous permet de profiter du beau temps que les nuages du sommet cachaient.
Toute cette belle journée s'est déroulée, hormis lors de l’approche du sommet, sous un ciel dégagé et très lumineux.
Nous sommes posés au bord (à 2.50 m quand même) de l’océan, dans un petit camping près de Tradir, pour une pause méritée. Un apéro et un repas simple pris dans la salle d’accueil du camping / B&B nous repose de nos escapades du jour. Quatre voitures au camping, deux tables occupées pour le dîner, nous ne subissons pas de surpopulation touristique à cet endroit. Nous rentrons nous coucher et le soleil vient de se cacher derrière les montagnes du Snaefellsnes.
0 x
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.

Répondre

Retourner vers « Voyages terminés »