Féroé et Islande 2020

Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 3029
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par K_Anne_AK »

Quel régal, ces bords de mer déchiquetés ! :super:
Il me semble qu'il n'y a pas beaucoup de neige sur le Snaefellsjökull ?
:hello:
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Ça y est nous sommes de retour au bercail.
Quels changements : la température, la circulations, le monde, le masque.
On était mieux là-bas...
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Je reprends mon récit.

Lundi 3 août : Arnastapi
temps gris. Nous retournons aux aiguilles de Londrangar

Image

Image

pour observer les oiseaux

Image

Image

Image

puis la 574 nous mène à Hellnar

Image

un petit port avec une jetée détruite par la mer et une auberge avec une terrasse

Image

Image

Image

cette terrasse donne sur les falaises remplies d’oiseaux

Image

Image

Image

Image

Image

un concombre de mer ? non une pierre qui ne s’est pas polie comme les autres

Image

nous nous arrêtons ensuite à Arnarstapi devant la statue de Bardur constituée de pierres empilées, le protecteur de la péninsule de Snæfellsnes

Image

et nous filons aux falaises voir les oiseaux

Image

Image

Image

Image

coup d’oeil sur Bardur

Image

et l'arche de Gatklettur

Image

Image

Image

Il fait gris mais pas froid.
Nous déjeunerons à une terrasse de restaurant d'une excellente soupe de champignons et d'un fish and chips puis nous allons au charmant petit port d’Arnarstapi

Image

Image

Image

quelques bateaux de pêche à la ligne

Image

Image

Image

Image

face à la montagne

Image

à côté du port d’autres falaises avec des oiseaux et quelques cormorans

Image

Image

Image

Image

au dessus du port un petit lac avec des mouettes

Image

Image

Image

Nous quittons Arnarstapi pour grimper à la gorge Rauðfeldsgjá

Image

Image

Image

une faille qui se rétrécit au bas de la falaise permet d’y entrer

Image

Image

à l’intérieur un photographe qui fait des photos avec une chambre Linhof Technika sur pied !

Image

la fente qui permet de ressortir avec la vue sur la mer au loin

Image

Image

Image

nous quittons la 574 pour aller voir Búðakirkja

Image

Image

nous rejoignons la 54

Image

Image

Image

Image

et allons à Ytri Tunga pour essayer de voir des phoques sur la plage
après une longue attente, nous finissons par en voir 3 ou 4 mais qui restent au loin

Image

Image

Image

les oiseaux sur la plage sont d'un abord plus facile

Image

comme d’habitude , il est interdit de bivouaquer près de la plage et nous allons donc à quelques kilomètres au camping de Traðir Guesthouse. Il se situe en bordure de plage et l’accueil est très agréable. Sans doute le moins cher et le plus agréable d’Islande.

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le jeu. 24 sept. 2020 18:51, modifié 3 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message (2 au total) :
Landenvadrouille (mar. 15 sept. 2020 16:31) • Solalou (mar. 22 sept. 2020 15:32)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
fifitoy
Tembo Addict
Messages : 6486
Enregistré le : mar. 23 nov. 2010 23:46
Localisation : Tours
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par fifitoy »

:super:
Fifitoy Mauvais Génie :mrgreen:

TemboPhase II-Year in Africahttp://www.tembo-trip.com
Y’a une route tu la prends.qu’est ce que ça coûte
Image
Avatar du membre
euro6
Messages : 3341
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen

Re: Féroé et Islande 2020

Message par euro6 »

Bonjour,

merci pour ces images qui sont autant de souvenirs très présents encore pour nous !
pat17 a écrit : lun. 14 sept. 2020 11:34 camping de Traðir Guesthouse
Nous sommes allés nous aussi nous poser, à 2,50 m de l'océan, pour une nuit agréable auprès de cette guesthouse au restaurant sympathique et abordable.
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Mardi 4 août : vers les fjords de l’ouest

Encore une journée de temps gris et de petite pluie
Nous quittons la 54 pour prendre une petite piste vers les falaises de Gerðuberg, constituées d’orgues et de colonnes basaltiques

Image

Image

Image

Nous prenons la 55 en direction du nord

Image

Image

Image

nous traversons des zones d’anciens volcans

Image

Image

Image

Image

nous rejoignons la 54 qui traverse un joli petit canyon entre Stykkishólmur et Búðardalur

Image

Image

et remontons la 60 jusqu’à Bjarkalundur

Image

Image

et Reykhólar

Image

Image

sur le bord de la route, un peu partout de la vapeur s’échappe de sources chaudes

Image

Image

la route finit à une usine qui transforme le varech au bout du fjord

Image

nous prenons la 61 en direction d’Hólmavík

Image

Image

arrêt au camping d’Hólmavík

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le jeu. 24 sept. 2020 18:12, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message (2 au total) :
Le Sètois (mer. 16 sept. 2020 21:46) • Landenvadrouille (ven. 18 sept. 2020 18:40)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Mercredi 5 Août : les fjords de l’ouest

Encore une journée avec la pluie tôt le matin, du vent et un temps bouché
Sur le camping, près de nous , un couple a passé la nuit dans sa voiture et prend son petit déjeuner sur une petite table extérieure, à l’abri du coffre ouvert,malgré le temps.
Heureusement nous nous déjeunons dans la cellule, au sec et au chaud. Il faut être jeunes et islandais pour faire du camping de cette façon…

Image

Nous allons visiter la ville d’Holmavik et son petit port

Image

Image

Image

Après quelques courses et le déjeuner, la pluie s’est arrêtée, nous prenons la 61 vers l’ouest puis après 30 km une petite route de gravel, la 608 vers le sud à travers des plateaux déserts, avec juste un refuge sur le bord de la piste et quelques lacs de temps en temps

Image

Image

Nous ne croisons personne, sauf quelques oiseaux qui s’envolent à notre arrivée

Image

Image

Image

le temps est chargé mais permet quand même de voir au loin le fjord Þorskafjörður

Image

la piste descend fortement en lacets pour rejoindre le fjord

Image

Image

Nous atteignons la 60 qui est goudronnée et poursuivons plus à l’ouest

Image

Image

Image

la 60 devient une bonne piste en gravel

Image

Image

Image

la route redevient goudronnée à partir de Skálanes (Vestfjarðavegur sur la carte) et suit les contours des fjords

Image

Image

Image

à notre approche des oiseaux et des colonies de cygnes s’enfuient

Image

Image

Image

Image

nous continuons de suivre la côte déchiquetée

Image

Image

Image

Ce soir nous coucherons au camping de Flókalundur

Image

6 km avant Brjanslaekur où l’on peut prendre un ferry pour traverser le Breiðafjörður et atteindre la petite ile de Flatey et rejoindre Stykkisholmur sur la presqu’ile du Snæfellsnes où nous étions il y a quelques jours.
Près du camping un joli canyon

Image

Image

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le jeu. 24 sept. 2020 17:51, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message :
Landenvadrouille (ven. 18 sept. 2020 18:41)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Jeudi 6 Août : les falaises de Látrabjarg (fjords de l’ouest)

Nous quittons Flókalundur par la 62 avec un peu de vent et un peu de pluie

Image

Image

Image

une vingtaine de kms plus loin nous allons voir le hot-spot de Birkimelur. Les bâtiments des vestiaires sont fermés pour cause de covid mais on peut utiliser les deux bassins. Le bassin de pierres est à 32°C et la piscine bleue est à 35°C.

Image

Image

Image

Dommage qu’il y ait du vent et seulement 11°C dehors.
nous continuons la 62 le long de la côte

Image

Image

Image

Image

la 62 nous amène à un col avant de redescendre sur le fjord de Patreksfjörður. En haut se trouve une statue de pierres édifiée par les ouvriers qui ont construit cette route en 1947

Image

nous prenons la 612 qui suit la côte ouest du fjord pour arriver dans l’anse où est échouée l’épave du Garðar depuis 1981.

Image

Image

C’est le plus vieux bateau en acier d’Islande. Il était doté d’un puissant moteur à vapeur et de voiles traditionnelles. Connu à l’origine sous le nom de Globe IV, ce grand navire a été achevé en Norvège en 1912 en tant que baleinier à la pointe de la technologie de l’époque. La coque a été spécialement renforcée pour percer les mers glacées dans lesquelles il évoluait et le puissant moteur permettait de naviguer même dans les eaux calmes. Au cours de sa vie active, il a été vendu à différents pays avant de trouver un propriétaire islandais après la seconde guerre mondiale. Une fois que les restrictions à la chasse à la baleine se sont généralisées, le Garðar BA 64 (nom qu’il a finalement reçu en 1963) a été utilisé pour la pêche au hareng dans les eaux au large de l’Islande.

Image

Image

Image

Après des décennies au service fidèle de ses nombreux propriétaires, il a finalement été jugé dangereux en 1981 et, au lieu d’être sabordé, le vieux bateau a été échoué sur cette plage.

Image

Image

Quelques kilomètres après, nous prenons la 614 vers le sud. C’est une très belle piste qui descend sur la plage de Rauðisandur

Image

La route laisse voir au loin la plage avant d'y descendre avec une forte pente

Image

Image

Image

la descente est superbe

Image

Image

Image

la route mène vers l’ouest à un petit hameau avec une jolie église, la Saurbæjarkirkja

Image

Image

Nous faisons demi-tour et reprenons la route vers l’est pour la plage au sable doré

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

on arrive à un petit camping avec de jolies huttes

Image

Image

Image

nous remontons la 614 jusqu’à la 612 et nous nous dirigeons vers l’ouest, vers la pointe extrême ouest de l’Islande

Image

De l’autre côté du fjord, face à la ville de Patreksfjörður, nous passons près d’un petit aéroport au milieu de petites dunes de sable

Image

Image

la 612 quitte la côte

Image

et passe devant le Hnjótur Museum où nous ne nous arrêterons qu’au retour

Image

Image

direction les falaises de Látrabjarg et ses colonies d’oiseaux

Image

Image

et là, quel plaisir de voir les macareux, puffin en anglais et lundi en islandais

Image

Image

Image

Image

il y a aussi beaucoup de mouettes

Image

Image

Image

Image

Image

Image

les falaises sont très hautes et très grandes

Image

Image

mais pas besoin d’aller bien loin, les macareux se laissent approcher facilement

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Il se fait tard, nous quittons ces charmants oiseaux et reprenons la 612 pour aller jusqu’au camping de Breiðavík

Image

Image

Image

Le Macareux moine, également dit « perroquet de mer », est une espèce d'oiseau marin pélagique nord-atlantique qui vit en haute mer, sauf lors de sa reproduction qui le contraint à rejoindre la terre ferme où il niche sur les pentes enherbées, les îles ou sur des falaises. Il quitte d’ailleurs l’Islande debut août et nous ne le savons pas encore mais nous n’aurons plus d’autres occasions d’en voir d'autres. C’est la fin de la saison et ils repartent vers l’océan atlantique nord.

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le jeu. 24 sept. 2020 17:20, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message (2 au total) :
Landenvadrouille (dim. 20 sept. 2020 18:09) • pvb (lun. 21 sept. 2020 08:31)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Antouka
Messages : 150
Enregistré le : dim. 26 août 2018 09:22

Re: Féroé et Islande 2020

Message par Antouka »

Pat 17 merci encore pour ces belles photos et notamment celles des macareux, appelés aussi "clowns de mer".
Je trouve que cette dénomination leur va bien tant en raison de leur frimousse, que de leur vol si particulier. Un peu cabotins, ils se laissent facilement approcher, je les aime bien ... les Islandais aussi qui en mangent rôtis dans certains restaurants!
Avatar du membre
AlainB
Messages : 203
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne

Re: Féroé et Islande 2020

Message par AlainB »

Merci pour ces magnifiques photos de votre voyages. Elles sont plus belles les une que les autres.
Le Garðar commence à vieillir de plus en plus. Lors de notre passage en 2018, il semblait moins rouillé.
Image
Je crois que dans les années 2010, il avait eu droit à une peinture neuve
Image
Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 3029
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par K_Anne_AK »

C'est un plaisir de suivre votre voyage islandais, agrémenté de très nombreuses photos, très réussies ! Merci de faire l'effort de nous partager ces souvenirs, qui font revivre les nôtres !
:super: :bravo: :merci:
Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 3029
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par K_Anne_AK »

AlainB, tu peux dater précisément la peinture fraîche ?


Témoignage de la rouille en 2014 :

Image

Image

A mettre par ordre chronologique avec d'autres témoignages !!
:hello:
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Après recherche rapide sur le web, il semble qu'il avait une peinture récente l'été 2015.
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Vendredi 7 Août : fjords de l’ouest (suite)

Encore une journée de mauvais temps.
De la pluie, du temps gris et du froid. 10° à 08 h du matin, 8° à midi
On profite des douches du camping de Breidavik et je fais un peu d’ordinateur.
À 14 h après le repas, il faut quand même partir sous une petite pluie fine qui semble ne pas vouloir cesser.
Nous repassons devant le musée Egill Olafsson de Hnjótur et profitons du mauvais temps pour y passer un moment. IL y a trop de choses à voir. On y trouve de nombreux objets anciens qui constituent un musée de l’histoire de la pêche, de l’agriculture et de la vie quotidienne de l’ancien temps.

Image

Image

Image

on y remarque un très bel aigle empaillé, un pygargue à queue blanche, appelé aussi aigle de mer ou aigle pêcheur

Image

Image

Le plus intéressant est un film datant de 1947 sur le naufrage et le sauvetage de l’équipage d’un chalutier anglais ,le Dhoon.
Pris dans une tempête en décembre 1947, le navire s'est échoué au pied de la falaise de Latrabjarg. Bien que leur appel de détresse ait été pris, le sauvetage semblait impossible. Grâce aux compétences acquises en capturant des oiseaux nicheurs sur les falaises, une équipe d'agriculteurs locaux est descendue avec des cordes le long de la falaise de plus de 400 m de hauteur et a sauvé les 12 membres d'équipage. Compte tenu du temps épouvantable, du danger constant de chutes de glace et de roches et de l'inaccessibilité du naufrage, il a été reconnu comme un exploit extraordinaire de bravoure.
Il est étonnant qu’il ait pu y avoir un caméraman là-bas pour filmer tout cela. Peut être une reconstitution de l’époque pour glorifier les sauveteurs ? N’empêche qu’on s’y croirait…
Nous continuons la 612 sous un ciel bas

Image

Nous revoyons l’épave du Gardar avec des oies cendrées qui s’envolent en nous voyant nous arrêter faire des photos

Image

Image

Image

Image

On retrouve la 62 qui nous mène à Patreksfjörður où nous ferons quelques courses et prenons la 63 puis la 617

Image

Image

Image

pour aller voir le hot spring de Pollurinn. Les installations sont fermées pour cause de covid et les bassins vides.

Image

Image

Nous faisons demi-tour et reprenons la 63 pour rejoindre Bilduladur

Image

J’aurais aimé faire le tour de la péninsule par la 617 et la 619 mais le temps était trop mauvais et ce n’était pas la peine de prendre une piste qui pouvait être difficile avec les intempéries.

Image

Nous resterons au camping de Bildudalur pour la nuit.

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le sam. 26 sept. 2020 18:57, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message :
Landenvadrouille (mar. 22 sept. 2020 17:17)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

samedi 8 Août : Fjords de l’ouest, Dynjandi

Pour l’instant, il ne pleut pas, mais le temps est gris.
Nous allons voir le musée islandais des monstres marins. Un bien grand mot pour un café qui a aménagé le fond du bâtiment en “musée” dans lequel il y a deux ou trois salles intéressantes avec de beaux monstres, bien mis en scène avec un éclairage soigné

Image

Image

Sinon il y a surtout des écrans où on voit des vidéos de gens qui racontent qu’ils ont vu des monstres ou que leur voisin a vu des monstres…Mais on ne voit jamais les monstres en question…On reste un peu sur sa faim.
Nous suivons la route 63, au début en bon état qui devient rapidement une piste de gravel

Image

Image

puis c’est la 60 en encore moins bon état

Image

pour arriver à la cascade de Dynjandi (Fjallfoss) qui domine le fjord Dynjandivogur.

Image

Image

Image

Ce qui fait la particularité de cette cascade, c’est qu’elle est constituée de 7 chutes qui portent chacune un nom différent.Elle dévale un ressaut rocheux de presque 100 mètres de haut et 30 mètres de large, puis rebondit 6 fois avant de se jeter dans le fjord. La plus haute des chutes s’appelle Dynjandi, la plus majestueuse, et elle a donné son nom à l’ensemble.

Image

Image

Image

Image

Quel dommage qu’il n’y ai pas de soleil, ce serait encore plus beau

Image

Image

Image

Nous continuons la 60, toujours en gravel rouge

Image

ce n’est qu’à partir de Þingeyri qu’elle redevient enfin goudronnée

Image

nous faisons un détour par la 624 pour aller voir le jardin botanique de Skrudur. L’entrée actuelle se fait par ce charmant portique

Image

alors que l’entrée de l’époque se faisait sous un arc constitué de deux grands os de baleine

Image

Image

on y voit des fleurs de toutes les couleurs

Image

Image

Image

Image

Image

nous quittons ce lieu plein de charme

Image

Image

et nous reprenons la 60 en direction de Holt

Image

Image

puis après une grande montée nous prenons le tunnel de 9 km qui nous mènera à Ísafjörður.
La première partie de ce tunnel est à une seule voie avec des endroits où les véhicules peuvent se ranger sur un côté pour laisser passer les autres, puis après un carrefour qui permet d’aller par la 65 à Suðureyri le tunnel passe à 2 voies, ce qui est plus rassurant.
À sa sortie nous apercevons le fjord et la ville d’Ísafjörður.
Nous nous arrêterons un peu avant au camping de Tunguskogur

Image

Ce fut une journée sans pluie mais hélas sans soleil. Heureusement les nuages étaient assez haut et permettaient de voir quand même les sommets. Quel dommage, tous ces paysages méritaient du ciel bleu et du soleil.

Le parcours de la journée :

Image
Modifié en dernier par pat17 le sam. 26 sept. 2020 18:56, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message :
Landenvadrouille (mer. 23 sept. 2020 18:26)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 3029
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par K_Anne_AK »

Finalement, j'aime bien le rendu de ce temps typiquement islandais ! :mdr3:
Mais les voitures sont bien sales... :pelle:
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Dimanche 9 Août : Ósvör, Ísafjörður et phoques

Encore une journée avec un temps de chien, chien mouillé, bien sur.
Il a plu toute la nuit. Le camping est trempé et les véhicules labourent le sol en partant.
Nous quittons le camping de Tunguskogur et prenons la 61 pour Ísafjörður

Image

puis le tunnel pour Bolungarvík

Image

Image

Image

Juste après la sortie du tunnel nous obliquons à droite sur la 61 pour aller visiter le petit musée maritime d’Ósvör.

Image

Image

Image

Ósvör est la réplique d'une ancienne station de pêche islandaise du XIXe siècle. On y expose un bateau à rames, une cabane d'équipage avec des outils et du matériel, une saline et un séchoir.
Le conservateur dirige la visite dans une tenue traditionnelle de pêcheur.

Image

Image

Image

Image

La ville de Bolungarvík n’est pas très intéressante et nous retournons à Ísafjörður par le tunnel, car vu le mauvais temps, le conservateur du musée nous a déconseillé de prendre la 61 qui suit la côte et n’est pas ouverte depuis que le tunnel est en fonction.
Nous visitons la ville en voiture à cause de la pluie et prenons plaisir à photographier les vieilles maisons qui ont été remises en état.

Image

Image

Image

Image

un monument aux marins pêcheurs

Image

et une église au charme “soviétique”

Image

Nous prenons la 61 pour aller vers Hólmavík. La route suit sans cesse la côte

Image

Image

Nous arrivons à la pointe qui sépare le fjord Álftafjörður et le fjord Seyðisfjörður (à ne pas confondre avec le port du même nom où accoste le Norröna qui nous amène en Islande)

Image

Image

De cette avancée nous apercevons les sommets enneigés plus au nord, de l’autre côté du grand fjord Ísafjarðardjúp, nom islandais signifiant littéralement en français “le profond fjord glacé”.
Nous poursuivons la route

Image

Image

jusqu’à un parking auprès duquel on peut voir des phoques.

Image

Image

Image

Image

Nous y resterons longtemps pour les observer

Image

Image

Image

Image

Nous décidons de bivouaquer là car il n’y a aucun panneau qui l'interdit.

Image

le parcours de la journée

Image
Modifié en dernier par pat17 le sam. 26 sept. 2020 18:54, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message (2 au total) :
pvb (jeu. 24 sept. 2020 09:52) • Landenvadrouille (jeu. 24 sept. 2020 16:39)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
euro6
Messages : 3341
Enregistré le : ven. 26 nov. 2010 21:13
Localisation : Rouen

Re: Féroé et Islande 2020

Message par euro6 »

Bonjour,

merci encore pour ce récit imagé qui nous replonge dans nos souvenirs.
Nous vécûmes une semblable journée très humide à Isafjordur, mais avec un très bon souvenir d'un petit resto très accueillant ou nous avons pu passer plusieurs heures au chaud et dans une accueillante ambiance locale.
Toyota Hilux DC et Modulidea Mocamp "light" auto-aménagée

Ils n'auront pas notre haine.
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Lundi 10 Août : phoques, Hólmavík, Hvammstangi

Aujourd’hui il ne pleut pas mais le temps est gris.
Nous retournons vers la grève où nous retrouvons les phoques d’hier soir

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Nous continuons de longer les côtes par la 61

Image

Image

Image

Image

Image

La route traverse ensuite pendant 55 km une étendue de montagnes où nous prenons un peu d’altitude et bientôt nous revoilà dans le brouillard avec de la neige à proximité.

Image

Image

Après le col la route redescend et nous quittons les nuages

Image

Image

Nous arrivons à Hólmavík avec son église et son chemin aux marches arc en ciel

Image

Nous déjeunons, très bien au restaurant Gardur.
La serveuse est française et elle nous propose des plats traditionnels islandais avec un peu de modernité.

Le restaurant est aussi le siège du musée de la sorcellerie et de la magie. On nous distribue un fascicule, disponible dans une douzaine de langues différentes, qui nous explique la partie obscure de l’histoire de l’Islande, le Moyen-Âge et la chasse aux sorcières. Ces siècles, où la magie se mélangeait avec les anciens rites vikings, s’avèrent particulièrement agités dans la région des Fjords de l’Ouest. Plus de 80% des cas enregistrés de sorcellerie en Islande eurent lieu dans cette région.
La visite a lieu sur deux étages mais on en ressort mal à l’aise.

Image

Image

Image

Nous prenons la route 68 pour Hvammstangi. La route longe sans cesse la côte.
Sur toutes les plages, on trouve des bois qui ont été apportés par l'océan et qui proviennent de Sibérie

Image

Image

Par moments, à cause des ondulations de la route, on a l'impression qu'on va droit dans la mer

Image

Image

Arrivés à Hvammstangi nous nous arrêtons pas loin du Centre Islandais des Phoques, devant le Hladan Kaffihus qui a une décoration extérieure avec des phoques en bois et des séchoirs à poissons

Image

Image

Image

Image

Nous prenons la piste 711 vers le nord pour aller voir un autre point d’observation de phoques.
Cette piste est dans un état déplorable, pleine de trous, certainement la piste la plus mauvaise que nous avons prises en Islande, et au bout de 24 km nous en avons plus que marre et nous nous arrêtons en contrebas de la piste pour bivouaquer. Nous essayons de nous abriter du vent car nous ne sommes pas loin de la mer, mais le vent soufflera en tempête toute la nuit.

Le parcours du jour :

Image
Modifié en dernier par pat17 le sam. 26 sept. 2020 18:53, modifié 1 fois.
Ces utilisateurs ont remercié l’auteur pat17 pour son message :
Landenvadrouille (ven. 25 sept. 2020 17:03)
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 3029
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
Contact :

Re: Féroé et Islande 2020

Message par K_Anne_AK »

Pat, sais-tu en quelle année cette église d'Isafjordur a été construite ? As-tu d'autres photos de cette ville, je trouve beaucoup de bâtiments sur ta 1° photo de ce matin, que je n'ai pas l'impression de reconnaître !

Times are changing comme dirait Bob Dylan ! :pleur4:
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

K_Anne_AK a écrit : jeu. 24 sept. 2020 20:25 Pat, sais-tu en quelle année cette église d'Isafjordur a été construite ? As-tu d'autres photos de cette ville, je trouve beaucoup de bâtiments sur ta 1° photo de ce matin, que je n'ai pas l'impression de reconnaître !

Times are changing comme dirait Bob Dylan ! :pleur4:

Après recherches sur internet, j'ai trouvé qu'elle aurait été construite en 1995

https://is.wikipedia.org/wiki/%C3%8Dsaf ... B0arkirkja

Je n'ai pas essayé d'y entrer car le mauvais temps nous en a empêché et nous n'avions pas trop de temps et aussi à chaque fois que nous avons voulu entrer dans une église en Islande, c'était toujours fermé.
Mais là après avoir cherché sur internet, je regrette car l'intérieur a l'air très beau.

Image

J'avais parlé de charme "soviétique" pour l'extérieur, car ça me faisait penser plutôt à un gymnase qu'à une église, mais l'intérieur m'aurait beaucoup plu.

Regarde les différentes photos de ce photographe sur son site :

https://www.martingracephotography.com/ ... ir-iceland

D'autres recherches et images sur la ville d’Ísafjörður :

https://www.google.com/search?gs_ssp=eJ ... e&ie=UTF-8

https://www.google.com/search?sxsrf=ALe ... kEegQIDRAB

https://www.google.com/search?q=isafjor ... 80&bih=858

https://www.google.com/imgres?imgurl=ht ... egUIARCSAQ

https://www.google.com/search?q=%C3%8Ds ... e&ie=UTF-8
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Je crois qu'il était temps que nous quittions l'Islande, les français vont être mal vus là-bas, deux touristes français auraient provoquer un tiers des cas sur les 281 cas de coronavirus actuellement actifs en Islande :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/cov ... s#EREC-101
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
Clément
Messages : 199
Enregistré le : sam. 20 nov. 2010 21:06
Localisation : Gers

Re: Féroé et Islande 2020

Message par Clément »

pat17 a écrit : ven. 25 sept. 2020 19:58 Je crois qu'il était temps que nous quittions l'Islande, les français vont être mal vus là-bas, deux touristes français auraient provoquer un tiers des cas sur les 281 cas de coronavirus actuellement actifs en Islande :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/cov ... s#EREC-101
C'est une fausse information relayée par tous les journaux qui a été démentie par la police.
Toyota HZJ78
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Clément a écrit : sam. 26 sept. 2020 11:00
pat17 a écrit : ven. 25 sept. 2020 19:58 Je crois qu'il était temps que nous quittions l'Islande, les français vont être mal vus là-bas, deux touristes français auraient provoquer un tiers des cas sur les 281 cas de coronavirus actuellement actifs en Islande :

https://www.huffingtonpost.fr/entry/cov ... s#EREC-101
C'est une fausse information relayée par tous les journaux qui a été démentie par la police.
Bonjour Clément.
Où as-tu vu que c'était une fausse information ?
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Avatar du membre
pat17
Messages : 440
Enregistré le : ven. 21 oct. 2011 22:11
Localisation : Charente Maritime

Re: Féroé et Islande 2020

Message par pat17 »

Je viens de faire une recherche sur internet et j'ai trouvé en effet plusieurs communiqués de presse qui confirment ce que tu dis, que ces deux français ne peuvent être accusés d'être responsables.
Espérons que l'opinion publique islandaise saura rectifier.

https://www.lepoint.fr/monde/coronaviru ... 573_24.php

Image

https://www.bfmtv.com/international/isl ... 50341.html

Image
"mouton1"
Cellule Loge Mobile Polycomposit, type Mangue, montée fixe sur Toyota Land Cruiser 100 derrière les sièges avant avec passage vers l'arrière
"mouton2"
Répondre

Retourner vers « Voyages en cours »