Batteries secondaires à plat

Pour la bidouille et problèmes mécanique
Avatar du membre
oc07
Messages : 519
Enregistré le : lun. 13 mars 2017 10:12
Localisation : Ardèche
Contact :

Re: Batteries secondaires à plat

Message par oc07 »

Oui, très clair, ça correspondait à ce que j'intuitais.

Mais dans le cas exposé par Gaetan, quel est l'intérêt de mettre ce coupleur/séparateur entre les deux batteries auxiliaires ?
Quel est l'intérêt de les charger l'une après l'autre, plutôt que simultanément ?
Dans quel but cette installation a été faite ?
Bisnouk
Messages : 16
Enregistré le : lun. 3 janv. 2022 13:43

Re: Batteries secondaires à plat

Message par Bisnouk »

oc07 a écrit : mer. 26 janv. 2022 09:08 [...]quel est l'intérêt de mettre ce coupleur/séparateur entre les deux batteries auxiliaires ?
Quel est l'intérêt de les charger l'une après l'autre, plutôt que simultanément ?
Dans quel but cette installation a été faite ?
Il y a de l'intérêt dans ces cas :
- si les batteries sont de capacité ou de technologie différente, le branchement en parallèle permanent les use prématurément.
- Si le circuit de charge (là des panneaux solaires) est de faible capacité, le branchement via un coupleur / séparateur permet de charger un ensemble de batterie de grande capacité. Dans le cas contraire, le circuit de charge va s'écrouler car il ne sera pas ou peu capable de fournir un courant constant suffisant.

Perso, je pense qu'un schéma simple, fonctionnel, peu onéreux et protecteur pour les batteries :
- Des batteries auxiliaires identiques raccordées directement en //
- Un chargeur solaire et des panneaux solaires dimensionnés correctement
- Un coupleur / séparateur bi-directionnel relié aussi à la batterie du véhicule.
Avatar du membre
oc07
Messages : 519
Enregistré le : lun. 13 mars 2017 10:12
Localisation : Ardèche
Contact :

Re: Batteries secondaires à plat

Message par oc07 »

Merci pour ces explications !

Mes 2 batteries auxiliaires sont identiques (100 ah). Et j'ai un panneau rigide 115 W. Donc pas besoin de coupleur.
Répondre

Retourner vers « Allo docteur mécanique »