Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » lun. 17 sept. 2018 21:38

près un voyage de 21 jours en 2015, nous avions une folle envie d’y retourner.
C’est chose faite.
Pour rappel, nous sommes partis en famille (2 Adultes et 2 enfants de 8 et 17 ans)
En résumé l'Islande c’est :
-1500 km pour prendre le bateau au nord du Danemark
-2 jours de mer entre le Danemark et l’Islande
-35 jours sur place
-environ 7800 km en tout, dont 4800 sur place en Islande


Voilà le parcours que nous avons fait, avec :
-les routes asphaltées en bleu
-les pistes ou route gravillonnées en vert
-les points de bivouacs ou campings

Image

Lors de notre premier voyage, ne connaissant pas ce magnifique pays, nous avions décidé d’emprunter que les pistes « facile ».
Cette année, malgré que nous voyagions en solo, nous souhaitions « s’aventurer » un peu plus au niveau des pistes, tout en restant raisonnable.

Avant de partir, nous avons quelques craintes concernant le ressenti de ce nouveau voyage. En effet :
•Il faut savoir qu’en début de saison des voyageurs Français ont fait la une des journaux et des réseaux sociaux Islandais. Ils ont emprunté une piste fermée et se sont embourbés en voulant éviter un névé. Bilan : Une très, mais très, mauvaise image des Français

•Depuis 2017, les règles encadrant le bivouac ont évolué. Il est désormais interdit de bivouaquer en pleine nature sans avoir demandé l’autorisation du propriétaire du terrain. De plus, il y a des panneaux « No Park Night » qui fleurissent un peu partout, mais essentiellement sur les zones touristiques.

•Le nombre de touristes a explosé depuis 2015. En 2015, il y avait 1.3 millions de touristes, en 2017 le chiffre était de 2.2 millions. L’Islande commence à être saturé et les infrastructures ne suivent plus. Le tourisme de masse n’est pas trop notre truc.

A cause de ces différentes raisons, nous avions un peu peur de ne pas retrouver le charme et l’atmosphère si particulière de ce pays.
Mais après ce voyage, nous avons constaté que :
•Les Islandais que nous avons rencontré ne nous tenaient pas rigueur du manque de civisme de certaines personnes pratiquant du 4x4 sauvage. Ce sentiment anti Français est peut-être présent sur les réseaux sociaux, mais pas dans la vraie vie.
•Il est toujours possible de bivouaquer en pleine nature dans les Highlands et dans les zones peu touristiques. L’essentiel est d’être discret.
•Le nombre de touristes a explosé, mais essentiellement dans les zones très touristique (sud Islande-Cercle d’or). Dans les Highlands et le nord de l’Islande, nous n’avons pas ressenti cette évolution du nombre de touriste, bien au contraire. Ce sentiment est confirmé par les derniers chiffre de 2018. Il semblerait que la fréquentation, plutôt le nombre de réservations dans les refuges, dans les Highlands a baissé de 15 à 20%, jusqu’à 40% dans certaines zones cet été ( https://icelandmag.is/article/fewer-tra ... ber-hikers )

Nous ne regrettons pas du tout ce nouveau voyage. Nous projetons, même, d’y revenir d’ici 4-5 ans afin de découvrir de nouveaux coins perdus.

Je vais essayer de traiter quelques questions que l’on se pose souvent sur l’Islande.

La météo :
Cette année, le début de l’été a été le plus pluvieux et le moins ensoleillé de plusieurs dizaines d’années.
Sur les 5 semaines sur place, nous avons eu environ
5-6 jours avec un temps pluvieux et couvert. Des journées vraiment pas terribles.
Une quinzaine de jours avec grand soleil sur presque toute la journée
Les autres jours le temps était souvent variable, avec des passages nuageux, du soleil et parfois quelques averses.
Au niveau température, le matin c’est environ 4 à 6°C, nous avons eu une petite gelée un matin. L’après-midi, c’est environ 12 à 15°C.
Globalement, au dire des Islandais, c’est un été très très moyen avec peu de soleil.
Le temps peut être très différents à quelques dizaines de kilomètres d’écart.
Pour faire simple c’est un peu le coup de poker.

Les gués
Comme la météo, c’est un peu la roulette Russe.
Un jour le niveau d’eau peut être faible, et le lendemain, à cause des pluies ou du soleil de la journée, le gué est infranchissable.
Personnellement, j’ai trouvé le niveau d’eau dans les différents gués plutôt faible.

Cout du voyage.
C’est souvent un sujet tabou, mais je m’y lance.
L’Islande est un pays où les prix sont plutôt élevés.
Le premier poste de budget doit être le bateau, puis le carburant, suivi de la nourriture (mais qui serait présent en restant en France) et enfin l’hébergement (presque négligeable avec un véhicule autonome)
En partant sur une base 2 adultes et 2 enfants avec un véhicule de type 4x4 avec cellule.
En tirant au maximum en dormant en couchette en dortoir et avec un retour en moyenne saison (fin Aout), c’est environ 2900 euros. Attention, les conditions de sommeil en dortoir sont très précaires.
En choisissant, l’option cabine et avec un retour en haute saison, c’est plutôt 3400 euros.
En voyageant avec un véhicule de type fourgon ou camping-car, c’est environ 400 euros en plus.
Après, il faut ajouter les repas à bord, c’est environ 15-20 euros le plat chaud. Un repas complet, c’est de 35 à 50 euros suivant les restaurants. Il y a 4 repas à prendre pendant le voyage. Le budget repas peut vite exploser.
La solution est de monter à bord avec un glacière électrique et se faire ses propres sandwichs ou repas…

Après le cout du carburant n’est pas négligeable. Le tarif de gasoil est d’environ 1.6 euros le litre. Il existe des cartes de réduction pour le carburant, la remise en d’environ 5%.
Nous avons fait environ 5000 km (environ 140 km/jour) sur place avec un conso moyenne de 15 litres, ça donne 1200 euros de gasoil sur place.
Ne pas oublier, le gasoil pour prendre le bateau, environ 3000 km aller/retour.

La nourriture
La viande est un peu plus chère qu’en France. Il faut compter un peu plus de 10 euros/kg pour du porc et environ 20 euros/kg pour le mouton. Les supermarchés les moins cher sont les Bonus. Il peut avoir une grosse disparité de tarif entre les différents magasins.

L’hébergement
Avec un véhicule autonome, c’est tout de même plus simple.
Sauf que depuis 2017, l’Islande à changer les règles pour bivouaquer. Malgré cette évolution, en restant discret, il est toujours possible de poser son véhicule dans des endroits idylliques.
Par contre, il est formellement interdit, donc très déconseillé, de bivouaquer dans les parcs naturels. Les Rangers veillent au grain ….
A quatre, il y a un peu d’intendance au niveau du linge, nous avons donc choisi de dormir de temps en temps dans des campings pour laver, mais surtout faire sécher le linge. Les enfants ne payent que rarement le camping, pour les adultes c’est environ 12 euros par personnes.
Il y a la possibilité d’acheter une carte qui donne droit à 28 nuits pour 2 adultes et 4 enfants au tarif de 140 euros. Attention, cette carte ne donne accès à l’ensemble des campings de l’ile. Mais globalement, cela vaut tout de même le cout si on choisit de privilégier les nuits en camping.

Globalement, c’est une destination qui coute assez à très cher, mais ce pays est tellement magnifique que l’aspect financier est vite oublié une fois sur place.


Concernant notre rythme du voyage, vu que nous avions la chance de pouvoir resté 5 semaines sur place, c’était plutôt très tranquille.
Réveil 8h00-9h00, levé du camp rarement avant 10h00, petite ballade matinale ou léger roulage, pose de minium une heure pour manger le midi. L’après-midi, c’était re-ballade, ou arche, suivi d’un peu de route pour rejoindre le bivouac du soir. On se posait vers environ 19h00 afin de profiter des belles soirées Islandaises.
Ce rythme plutôt cool est à l’opposé de beaucoup de personnes qui visitent l’Islande.
Je comprends les personnes qui désirent voir le maximum de chose, mais il y a tellement de chose à voir et l’Islande est tellement vaste que l’on passe souvent à coté de petites pépites.
Personnellement, je trouve que l’on court assez pendant l’année au boulot, si on doit reproduire la même chose pendant les vacances, pour ma part c’est niet.

Avec un rythme plus soutenu, je pense que ce même parcourt est faisable en 3 semaines.

Comme dans mon précédant compte rendu sur l’Islande, je compilerai progressivement ces 35 jours de voyages.
Modifié en dernier par AlainB le jeu. 20 sept. 2018 21:25, modifié 1 fois.
0 x

karnmoel
Messages : 5
Enregistré le : sam. 16 juin 2018 21:13

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par karnmoel » mar. 18 sept. 2018 03:26

Merci pour toutes ces infos
0 x

Avatar du membre
K_Anne_AK
Messages : 1434
Enregistré le : mer. 7 oct. 2015 12:35
Localisation : Région Parisienne
x 279
Contact :

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par K_Anne_AK » mar. 18 sept. 2018 06:35

Présentation du pays et de votre façon de voyager très intéressante, vivement la suite :super: Je suppose que tes enfants aiment cette île également, sinon vous n'y seriez pas retournés !
Je confirme que l'option couchettes sur le ferry est économique mais spartiate. ... :clown:
0 x

Avatar du membre
sebcbien
Messages : 199
Enregistré le : mar. 21 mars 2017 11:21
x 8

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par sebcbien » mar. 18 sept. 2018 09:49

Merci, très intéressant compte rendu !
On attends la suite avec impatience ! :-)
Modifié en dernier par sebcbien le mar. 18 sept. 2018 11:11, modifié 1 fois.
0 x
La Gazell à Seb: viewtopic.php?f=6&t=10078
Le Sprinter à Seb: viewtopic.php?t=9334
installation lithium: viewtopic.php?f=9&t=10077

higloo
Messages : 168
Enregistré le : ven. 10 juin 2016 08:02
x 12
Contact :

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par higloo » mar. 18 sept. 2018 10:00

Merci, intéressant ce comparatif à qq années d'intervalle...
Bon courage pour la suite de la rédaction!
Marie
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mar. 18 sept. 2018 18:59

Jour 1

Après 2 jour de mer, c’est le débarquement en Islande.
Le temps est plutôt maussade, le plafond est très, et la visibilité très réduite.
Image
Temps typiquement Islandais

Arrêt course pour remplir le frigo, c’est qu’il faut nourrir 4 bouches matin-midi et soir et faire le stock du fameux Yaourt Islandais : Le Skyr
On laisse en pension notre bouteille de gaz Française et on achète une bouteille Islandaise. Avec le chauffage, nous ne sommes pas certains de tenir les 5 semaines. A notre retour, nous récupérerons notre bouteille Française.
Vu que lors de notre premier voyage nous avions fait le tour de l’ile dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, cette année ça sera dans l’autre sens.
Nous continuons donc direction le Sud.
Après quelques kilomètres le temps change radicalement, et c’est tempête de ciel bleu.
Nous prenons la Gravel Road 939 afin de rejoindre DJÚPIVOGUR en bord de mer. Cette route est bien sympathique et permet de se mettre dans l'ambiance Islandaise.
Image
La Gravel Road 939

Direction le camping pour laver environ une semaine de fringue (2 jours de bateau et 4 jours avant de prendre le bateau, nous avions un peu flâné au Danemark et à Legoland pour les enfants)
DJÚPIVOGUR est un jolie petit village du sud de l'Islande qui mérite un arrêt
Image
Port Islandais

Image
Exposition-Musée trés surprenante composée d'ossement

Image
Garage Islandais, qui veut un vieux Volvo ?
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mer. 19 sept. 2018 20:16

Jour 2
Après un départ matinal direction l’ouest par la N1.
Sans être pluvieux, le temps est couvert avec un plafond plutôt bas.
Le midi un petit stop à HÖFN afin de gouter la « spécialité locale » leurs fameuses langoustines.
En toute objectivité, elles sont très bonnes, mais c’est un peu surfait.
Proposer des langoustines grillées avec une sauce cocktail (mélange mayonnaise -ketchup arrangée), je trouve cela très moyen pour le standing que les restaurants locaux veulent se donner.
En début d’après-midi, arrêt à la langue glacière de hoffellsjokull. Ce lieu peu touristique est très reposant et agréable. Ça vaut le détour.
Image
Puis direction l’incontournable lagon de Jökulsárlón et ses gros « glaçons ». Et là beaucoup de monde, de touriste, mais cela est normal, c'est un des incontournable d'Islande. Il y a quelques années, on pouvait bivouaquer sur la plage en face, mais maintenant.....
Image
Afin d’en profiter le lendemain, nous décidons de passer la nuit non loin de là, en bord d’un piste menant à la lagune de Breiðárlón (entre Jökulsárlón et Fjallsárlón )
Image
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » jeu. 20 sept. 2018 21:00

Jour 3
Après une bonne nuit de sommeil, le réveil se fait sous le soleil.
Image
Nous pensions être un peu seul au monde sur ce bord de piste, mais vers 9h00 deux bus avec des touriste débarquent non loin de notre « campement ». Tout ce beau monde descend, et se met en fille indienne pour entamer une marche en direction de la lagune de Jökulsárlón. C’est une prestation qui est proposée par différents organismes. Les personnes sont déposées en bus non loin de la lagune et longe celle-ci pendant environ 4-5 km afin d’arriver au niveau de l’embouchure de celle-ci avec la mer.
Pour notre part, nous jouons aux feignants et retournons à Jökulsárlón avec notre B90.
Image

Image
On pourrit rester des heures à contempler ces gros glaçons sur l’eau et attendre que l’un se retourne et qu’il fasse découvrir sa glace bleu translucide. Un véritable spectacle à ciel ouvert. Surtout ne pas hésiter à des balader le long de la rive.
Pour info, il semblerait que la prestation en bateau soit très moyenne.
Nous repartons vers midi pour trouver un coin pour le repas.
Image
Avant de se poser pour la nuit, nous faisons un petit stop à la langue glacière de Svínafellsjökull, que je trouve personnellement plus joli que celle de Skaftafellsjökull
Image
1 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » ven. 21 sept. 2018 20:38

J4
Après une bonne nuit de sommeil, direction la cascade Svartifoss. Le plus grand de nos fils désirait absolument y passer, nous n’avons pas pris le temps d’y aller lors de notre premier voyage.
Image

Arrivée sur le lieu de la cascade, nous avons eu de la chance de pouvoir profiter du site avec très peu de monde, mais au bout de quelques minutes un groupe de Russes arrive.
Et la stupeur, les deux jeunes filles se changent et se mettent en scène devant la cascade pour prendre des clichés dans différentes poses plus ou moins extravagante.
Image

C’est là que j’ai compris l'exaspération des Islandais envers les touristes.
Il ne faut pas hésiter à faire la boucle pour passer sur le chemin du retour au point de vue de Sjonarsker et aux habitations de sel.
Image

Après ce bain de foule touristique, nous reprenons la N1 pour profiter, enfin, des pistes Islandaises : direction la F210

Le début de la piste est roulant et agréable, praticable avec n’importe quel véhicule 4x4. Aucune difficulté.
Image

Image

Après quelques kilomètres, nous décidons de passer la nuit sur le « parking » de la cascade de Axlafoos., à moins d’un kilomètre de la F210. Endroit super tranquille pour dormir
Image
Modifié en dernier par AlainB le ven. 21 sept. 2018 22:10, modifié 1 fois.
1 x

Avatar du membre
gaetan
Messages : 3923
Enregistré le : dim. 14 nov. 2010 02:14
Localisation : Loire Atlantique
x 83
Contact :

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par gaetan » ven. 21 sept. 2018 21:59

Très beau , ça donne envie d'y retourner ...

:breton:
0 x
L'avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves ...

Toyota Land Cruiser - Azalai

https://sites.google.com/site/alairlibre2/home
http://www.flickr.com/photos/96035409@N03/

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » ven. 21 sept. 2018 22:07

gaetan a écrit :
ven. 21 sept. 2018 21:59
Très beau , ça donne envie d'y retourner ...
Effectivement l'Islande est magnifique.
Pour information, je ne suis pas un pro de la photo. La plupart des clichés sont pris avec un smartphone (sans faire de pub un Samsung S7 ou Xiaomi Redmi note 5)
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » sam. 22 sept. 2018 19:37

J5
Réveil sous un temps nuageux.
Le plus grand de nos enfants décide de s’adonner à une de ses multiples passions : le géocaching.
Pour ceux qui ne connaisse pas, le principe est de mettre un bloc note et un ou des objets dans une boite que l’on cache. Une application smartphone permet de savoir si une géocache est proche du lieu où on se trouve.

Image

Je pensais qu’il aurait des géocaches dans les lieux touristiques d’Islande mais pas proche de cette cascade peu fréquentée. Malgré l’isolement de l’endroit, une géocache est présente. On se lance à sa recherche, et on trouve la boite assez rapidement. Le tout était caché sous une roche. On laisse un petit mot sur le bloc note, nous sommes les premiers de l’été à inscrire quelque chose.
Après ce jeu de « chasse au trésor », nous repartons sur la F210 afin de se diriger vers le lac de Langisjór.
Sur notre chemin nous croisons Michel avec son Sprinter et ses collègues.
Avant de prendre la F233, nous faisons un petit crochet vers Hólmsá pour tenter une petite ballade Rauðibotn. Mais en arrivant sur place, le temps peu engageant nous incite à renoncer à cette petite marche d’environ 2h00.

Image

Nous reprenons la piste direction la F233, la pose du midi se fera sur le bord du lac et du refuge de Álftavötn. Un véritable petit coin de Paradis malgré le temps plutôt couvert et parfois pluvieux.

Image

Jusqu’à ce point la piste est toujours aussi roulante, avec aucune difficulté.
Nous repartons directions Langisjór, après quelques kilométre se présente un gué qui classé comme « costaud » sur la carte « Cycling Map ».

Image

Le niveau d’eau est d’environ 60 cm avec une marche au milieu. Notre valeureux B90 passe se premier obstacle sans difficulté.
Juste par curiosité voila deux vidéos du passage de ce gué, une plutôt cool, l’autre plus virile.





Nous continuons notre route pour prendre la F235, malgré le temps qui devient de plus en plus maussade, nous trouvons l’environnement génial. Il y a beaucoup de petits gués à franchir. La piste est très facile et roulante.
Image

Image

Nous arrivons en début de soirée au « camping » de Langisjór. Nous sommes que deux véhicules.
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » dim. 23 sept. 2018 13:16

J6
Le réveil se fait à nouveau sous un temps nuageux, mais sans pluie.

Image

Nous rencontrons un allemand avec un Hilux d’un certain âge coiffé avec cellule de la même époque. Il est venu avec son fils pour faire un reportage pour un magazine sur les mini Kayak.
Un Islandais amène ce beau monde en bateau à moteur au fond du lac de Langisjór, le retour devra se faire à la force des pagaies.
Le plafond étant assez bas, nous ne montons pas au sommet de Sveinstindur. Cette petite rando est pourtant superbe par temps ensoleillé. Nous nous contenterons d’une petite ballade aux abords du lac.

Image

Image

Image

Le site est vraiment exceptionnel et d’un calme remarquable.
Malgré le temps couvert nous profitons de ce site pendant les premières heures de la matinée.
Je pense que cette boucle jusqu’à ce lac est un incontournable d’Islande, comme la boucle du Laki.
Pour le chemin du retour, nous ne reprenons pas la piste F235, mais une piste secondaire qui passe plus à l’Est, avec un fameux passage dans un lac Blautulon.

Image

Le passage doit se faire en longeant la rive. Aucun problème pour passer, le niveau d’eau est faible, n’importe quel 4x4 doit pouvoir passer.
Attention ne pas faire comme ce bus de touriste tchèque qui à voulu s’éloigner le la berge (http://icelandreview.com/news/2011/08/1 ... s-accident) ou comme ce camion qui pensait que le lac était pas si profond que ça.

Image

Image

Après ce passage exotique et une partie dans le sable noir porteur, la piste s’élève. On atteint une partie rocailleuse au niveau d’un col. En roulant doucement, cette partie ne pose pas de difficulté particulière.

Image

Image

En redescendant, on atteint le refuge de Skælingar avec son champ de lave noir recouvert de mousse aux reliefs étonnants. Nous en profitons pour manger. Nous rencontrons un Polonais qui faisait un treck en solo. Cette solitude devait commencer à lui pesait, il avait une forte envie de parler et de partager son périple. Nous en profitons pour le soulager de ses sac poubelles, c’est ça en moins à porter pour lui.

Image

La suite de la piste est toujours aussi agréable, le temps s’éclairci et nous profitons à un moment d’une magique vue sur la faille de Eldgjá.
La jonction sur la piste F208 se fait en traversant différents gués. Le plus grand des enfants, on profite pour sortir le drone afin de filmer ce passage.



Avant de se rendre à Landmannalaugar pour passer la nuit, nous faisons une petite balade dans la faille de Eldgjá pour aller voir la cascade Ófærufoss. Le site est à voir et la cascade superbe. Après 2h00 de marche nous reprenons la F208 direction le camping bondé de Landmannalaugar.

Image

Image

Ce fut une journée bien chargée et nous en avons pris plein les yeux. Cette boucle est géniale, avec une belle diversité de paysage.
Modifié en dernier par AlainB le mar. 25 sept. 2018 20:30, modifié 1 fois.
0 x

Avatar du membre
Ginkgo
Messages : 945
Enregistré le : mar. 11 mars 2014 15:56
Localisation : Strasbourg
x 11
Contact :

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par Ginkgo » lun. 24 sept. 2018 18:41

Hello,
Merci pour ce beau reportage.
Je reviens sur cette phrase du début :
"On laisse en pension notre bouteille de gaz Française et on achète une bouteille Islandaise. Avec le chauffage, nous ne sommes pas certains de tenir les 5 semaines. A notre retour, nous récupérerons notre bouteille Française."
De quelle marque il s'agit (Campingas?) et à quel endroit cet échange a-t-il eu lieu, camping, magasin ?
Jean-Pierre
0 x
Grande Azalaï / Ford F-150 http://anita.jp.free.fr

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » lun. 24 sept. 2018 19:54

J7
Comme en 2015, Le « camping » de Landmannalaugar est bien rempli et cela malgré un tarif de la place exagéré. Il faut dire que le lieu est très prisé des randonneurs.

Image

Le matin, c’est le défilé des Bus qui amène encore plus de monde sur le site. Tout ce beau monde repartira en fin d’après midi avec avoir effectué une des nombreuses balades possibles.
Nous profitons de la matinée pour aller se délasser dans le hotpot . Nous passons plus d’une heure dans cette eau bien chaude.
Dans l’après, direction la petite randonnée « Laugahraun, Brennisteinsalda, Graenagi ». C’est un peu moins de 5 kilométre de marche avec peu de dénivelé, il faut environ 2h00 pour faire cette boucle, pour rappel le plus petit des enfants à 7 ans. Cette ballade est sympathique et propose une belle diversité de paysage.

Image

Image

Image

L’ascension de Bláhnúkur est prévue pour demain avec le plus grand

Image
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » lun. 24 sept. 2018 20:02

Ginkgo a écrit :
lun. 24 sept. 2018 18:41
"On laisse en pension notre bouteille de gaz Française et on achète une bouteille Islandaise. Avec le chauffage, nous ne sommes pas certains de tenir les 5 semaines. A notre retour, nous récupérerons notre bouteille Française."
De quelle marque il s'agit (Campingas?) et à quel endroit cet échange a-t-il eu lieu, camping, magasin ?
C'est à la station service N1 de Egilsstaðir.
En arrivant, nous avons laissé notre bouteille de gaz Française en dépôt et nous avons acheté un bouteille Islandaise.
Nous avons pris une version avec un détendeur à visser, c'est le mème pas que les détendeur Français. La marque del a bouteille , je ne sais pas , mais la couleur est jaune.
A la fin de notre voyage, nous sommes repassé à la station pour redonner la bouteille Islandaise et se faire rembourser la consigne de la bouteille .
Nous avons récupéré notre bouteille Française qui était restée bien au chaud dans un petit container.
Elle n'avait pas du s’ennuyer pendant notre séjour, il y avait plein de copine avec elle :hehe:
0 x

Mr et Mne pat
Messages : 31
Enregistré le : dim. 30 avr. 2017 07:39
x 2

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par Mr et Mne pat » mar. 25 sept. 2018 03:05

c est obligatoire le changement de la bouteille ?
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mar. 25 sept. 2018 14:45

Nous avions peur que notre bouteille ne fasse pas les 5 semaines sur place.
Vu que les bouteilles Françaises sont différentes des Islandaise, nous aurions était dans l'impossibilité de changer de bouteille vu que les consignes ne sont pas les mèmes.
0 x

Avatar du membre
syncronono
Messages : 1129
Enregistré le : mar. 28 févr. 2012 23:25
Localisation : Aix en Provence
x 68

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par syncronono » mar. 25 sept. 2018 19:16

Est ce que l'on trouve des camping gaz?
0 x
…………………………………………………………………………
Sprinter 316 CDI 4X4 - Aménagement HymerCar Grand Canyon :
viewtopic.php?f=7&t=9248

T3 Syncro bonjour-d-un-syncro-t3670.html. VENDU.

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mar. 25 sept. 2018 19:57

syncronono a écrit :
mar. 25 sept. 2018 19:16
Est ce que l'on trouve des camping gaz?
Les cartouche C206, c'est non. Les cartouche pour les réchauds sont plutôt typés rando.
Quand aux bouteilles de 3 kg, je n'en ai pas vu.
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mar. 25 sept. 2018 19:59

J8
Réveil sous un temps maussade, en plus « SafeTravael.is » annonce un bon coup de vent sur zone pour les 2/3 à venir avec des vents à plus de 25-35 m/s (90 à 125 km/h). Il vaut mieux quitter les lieux si on ne veut subir les colères de dames nature.
Dommage, il était prévu de faire une boucle de 2-3 jours sur les pistes de la région et le sud de l’ile. Pas grave, on reviendra à un autre moment de notre séjour quand la météo sera plus propice.
Image
Image
Nous reprenons la piste F225 plein ouest pour rejoindre Selfoss. Nous faisons un petit crochet par Landmannahellir et sa grotte. En chemin quelques gués ponctuent le trajet. Mais ces passages ne présentent aucune difficulté particulière.

Avant de quitter la piste, nous faisons un petit crochet vers un joli lac perdu au lieu de cendres noires.
Malgré le temps couvert, le lieu est superbe.
Image
Image
Image
Nous retrouvons le goudron de l’ex-F26 pour rejoindre « la civilisation ».
Il est temps de refaire le plein du frigo. Cela fait 6 jours que nous n’avons pas croisé de magasin et il y a 4 bouches à nourrir quotidiennement
1 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » mer. 26 sept. 2018 20:53

J9
Nous quittons les pistes intérieures pendant quelques jours pour se diriger vers l’Ouest de l’Islande.
En chemin, nous faisons un arrêt à la caldera de Kerið. Joli cratère avec un lac d’un bleu magique. Ca vaut le petit crochet, sauf que l’accès au site est maintenant payant.

Image

Nous continuons pour se rendre à la faille de Þingvellir. Nous choisissons de passer par la rive est du lac de Þingvallavatn. La route est plus longue en temps mais permet de découvrir de très jolis paysages.

Image

Nous faisons une petite visite de la faille, afin de se remémorer d’anciens souvenirs. Nous y étions passé en 2015, mais nous n’avions pas fait attention à ce trolls sur le haut de la faille.

Image

L’arrêt du soir se fera en pleine nature à coté du refuge de Gatfell, situé sur une piste secondaire non loin de la route 550.

Image

Le couché de soleil est superbe comme souvent en Islande.

Image
1 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » ven. 5 oct. 2018 19:59

Après une petite pose voila la suite du récit.

J10
Après une nuit en pleine nature, nous reprenons la route 550 pour nous diriger vers la péninsule de Snæfellsjökull.
En chemin, nous faisons un petit stop au hotpot de Krosslaug. C’est un petit bassin de moins de 2 mètres de diamètre et d’environ 1 mètre de profondeur. Cette année, l’eau est plutôt très chaude, sans doute supérieure à 40°C.

Image
Photo issu du WEB

Le midi, nous nous arrêtons à un autre hot pot (Landbrotalaug), mais le temps peu clément n’est pas propice à la baignade.

Image
Image
Photo issu du WEB

Nous faisons plutôt un petit tour vers la veille église de Ytri.
Image
La fin de la route se fera sous la pluie et les bourrasques de vent. Arrivée en fin de journée à ÓLAFSVÍK. Camping obligatoire, nous sommes dans une réserve naturelle.
0 x

Avatar du membre
AlainB
Messages : 132
Enregistré le : mar. 14 juin 2011 21:56
Localisation : Sologne
x 17

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par AlainB » sam. 6 oct. 2018 13:59

J11
Grand soleil au réveil, mais la météo annonce un bon coup de vent en fin de journée.
Nous partons pour la visite de la pointe de péninsule de Snæfellsnes.
Après un petit bout de piste accessible en 4x2, nous arrivons à l’extrémité Ouest de la péninsule.
Image
Nous déambulons en bord de mer afin de voir les phares de Öndverðarnes et Svörtuloft.
Image
Lors de cette ballade, nous apercevons l’aileron que nous supposons d’un orque. Nous avons attendu de longues minutes en espérant le voir plonger ou sauter, mais en vain.
Image
Un peu plus tard, au milieu d’une ancienne coulée de lave, nous voyons notre premier renard arctique.
Image
Après une rapide montée au sommet de l’ancien volcan Saxhóll afin de profiter d’une superbe vue panoramique de la région, nous nous dirigeons vers la plage de Djúpalónssandur.
Cette plage a été le lieu du naufrage d’un bateau, il reste quelques vestiges de celui-ci sous formes de plaque d’acier rouillées.
Image
Image
L’endroit est très reposant avec la mer en image de fond. La zone comporte de multiples chemins pour faire quelques jolies ballades permettant d’admirer le volcan Snæfellsjökull, connu pour le récit de Jules Verne, Voyage au centre de la terre.
Image
En fin de journée, la météo ne ce n’était pas trompée. Le vent se lève, de manière assez forte. Je pense que ça devait souffler à plus de 100 km/h, j’avais du mal à marcher face au vent.
A l’arrêt nous avions l’impression d’être secoué comme dans un panier à salade, les enfants sont peu rassurés. Nous décidons de reprendre la route de manière très prudente, lors des rafales, la prise au vent de notre camion se faisait sentir.
Par prudence, nous décidons de revenir au camping qui avait des emplacements protéger du vent.
1 x

Avatar du membre
Maya26
Messages : 107
Enregistré le : dim. 9 févr. 2014 17:47
Localisation : Montélimar
x 4

Re: Un B90 4x4 chez les elfes Islandais

Message par Maya26 » dim. 7 oct. 2018 18:12

Super reportage qui donne forcement une folle envie de repartir pour cette merveilleuse ile!
A+
Maya26
0 x

Répondre

Retourner vers « Voyages terminés »